Canadien: Mark Barberio aura une autre chance

Mark Barberio a suffisamment impressionné les patrons du Canadien... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Mark Barberio a suffisamment impressionné les patrons du Canadien pour obtenir une offre qualificative.

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Mark Barberio peut se rassurer: il fait encore partie des plans du Canadien en vue de la prochaine saison.

Le défenseur québécois figure parmi quatre joueurs qui ont reçu une offre qualificative d'une saison de la part du Canadien, selon des informations obtenues par La Presse.

En plus de Barberio, la direction montréalaise a soumis des offres qualificatives similaires à trois membres de sa formation, qui ont eux aussi le statut de joueur autonome avec compensation. Il s'agit des attaquants Sven Andrighetto, Daniel Carr et Phillip Danault.

La nouvelle sera certes bien accueillie par Barberio, qui avait récemment confié à La Presse son désir de continuer avec le Canadien, lui qui s'est joint à l'équipe l'été dernier. Sa saison avait pris fin sur une commotion cérébrale, subie au mois de mars, mais il a suffisamment impressionné ses patrons pour mériter cette autre chance.

Pas étonnant

Des quatre, c'est probablement l'offre qualificative pour Andrighetto qui est la moins étonnante, puisqu'il était assez clair que le petit attaquant allait faire partie des plans de l'équipe pour la saison prochaine, lui qui a pris part à 44 rencontres cette saison avec le Canadien, récoltant 17 points. Il avait été un choix de troisième tour du club lors du repêchage de 2013.

Daniel Carr n'a pris part qu'à 23 matchs avec le Canadien cette saison, et Danault, lui, a été obtenu en fin de saison des Blackhawks de Chicago, dans le cadre de la transaction impliquant Dale Weise et Tomas Fleischmann. Il a participé à 21 rencontres avec le CH en fin de saison, obtenant trois buts et deux aides.

Reste à voir ce que tout cela signifie pour les autres joueurs autonomes avec compensation dans le camp montréalais, qui demeurent sans contrat en vue de la prochaine saison. Ce groupe comprend notamment l'attaquant Michaël Bournival, le plus connu du lot, qui est toujours sans nouvelles de la direction.

Rappelons que selon les conditions de la convention collective, les équipes de la Ligue nationale ont jusqu'au lundi suivant le repêchage (le lundi 27 juin cette année) pour soumettre des offres qualificatives aux joueurs autonomes avec compensation.

Tom Gilbert... (PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Tom Gilbert

PHOTO BERNARD BRAULT, ARCHIVES LA PRESSE

Peu d'espace... pour l'instant

À moins de procéder à une transaction (ou à plusieurs), le directeur général du Canadien, Marc Bergevin, possède bien peu de marge de manoeuvre en vue de la prochaine saison. Selon le site GeneralFanager, le Canadien n'a plus que 588 320 $ à dépenser sous son plafond salarial. Heureusement pour l'équipe, il n'y a aucun dossier urgent à régler avant la date du 1er juillet et l'ouverture du marché des joueurs autonomes. Seuls trois joueurs, les défenseurs Tom Gilbert et Victor Bartley ainsi que l'attaquant Mike Brown, pourraient tester le marché.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer