• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > La loterie attendue impatiemment par les équipes éliminées 

La loterie attendue impatiemment par les équipes éliminées

Les 14 équipes n'ayant pas participé aux séries éliminatoires de la Coupe... (Photo archives La Presse Canadienne)

Agrandir

Photo archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Les 14 équipes n'ayant pas participé aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley espèrent que des jours meilleurs se pointent à l'horizon. Les choses devraient se clarifier, samedi, alors que se tiendra la loterie annuelle de la Ligue nationale qui déterminera le rang de sélection de celles-ci en vue du prochain repêchage.

Pour la toute première fois depuis l'instauration de ce format, trois tirages différents auront lieu pour déterminer les trois premières équipes à monter sur la scène. Les chances de remporter la deuxième ou la troisième loterie augmenteront de manière proportionnelle, tout dépendant de l'équipe qui obtiendra le premier choix.

Les Maple Leafs de Toronto, qui ont conclu au dernier rang du classement général, ont 20% des chances de décrocher le premier choix, mais les 14 équipes exclues des séries peuvent tout de même espérer l'emporter. Le Canadien de Montréal, par exemple, détient 5% des chances d'obtenir ce rang tant désiré.

Au cours des quatre dernières années, l'équipe qui avait le plus de chances de l'emporter n'a pas décroché le premier choix, mais elle l'a fait six fois en 21 tirages dans l'histoire de la Ligue. La dernière fois que la formation ayant amassé le moins de points a sélectionné au premier rang, les Oilers d'Edmonton avaient jeté leur dévolu sur Taylor Hall en 2010.

Après les trois tirages, les 11 équipes restantes obtiendront leur rang de sélection dans l'ordre inverse de leur position finale au classement général. L'ordre de sélection des 16 autres équipes sera déterminé à la fin des séries éliminatoires.

Pour plusieurs observateurs, l'Américain Auston Matthews, un attaquant de six pieds deux pouces et 194 livres, devrait être choisi au tout premier rang. Il a récolté 46 points, dont 24 buts, en 36 rencontres dans la Ligue nationale suisse. Le Finlandais Patrik Laine pourrait aussi être considéré par certaines équipes.

Rappelons que le Québécois Pierre-Luc Dubois, des Screaming-Eagles du Cap-Breton, est le meilleur espoir nord-américain et pourrait être sélectionné parmi les cinq premiers patineurs.

Le repêchage se tiendra les 24 et 25 juin au First Niagara Center de Buffalo.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer