Les Islanders mènent la série 3-2 face aux Panthers

Alan Quine (10) a donné la victoire aux... (PHOTO ROBERT MAYER, USA TODAY)

Agrandir

Alan Quine (10) a donné la victoire aux siens en deuxième période supplémentaire.

PHOTO ROBERT MAYER, USA TODAY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Tim Reynolds
Associated Press
SUNRISE

La dernière série remportée par les Islanders de New York remonte à 1993. Depuis, l'équipe a employé 383 joueurs, 12 entraîneurs-chefs, et elle a même changé de domicile.

Aucune équipe n'attend depuis aussi longtemps de franchir le premier tour.

Mais les Islanders ont maintenant deux occasions de mettre fin à cette disette.

Alan Quine a marqué en avantage numérique avec 4:00 à faire à la deuxième période supplémentaire et les Islanders ont gagné le match numéro cinq de leur série de premier tour face aux Panthers de la Floride par le pointage de 2-1, vendredi. Les Islanders mènent donc la série 3-2 et ils tenteront d'achever les Panthers dimanche, à Brooklyn.

Pendant une punition à Derek MacKenzie pour coup de bâton, Quine a tranché en décochant un tir sur réception à partir du cercle des mises en jeu à la gauche du gardien Roberto Luongo.

« [Le défenseur Marek Zidlicky] a placé la rondelle à la bonne place, a dit Quine, une recrue de 23 ans. Et j'ai tiré de toutes mes forces. »

Frans Nielsen avait donné les devants aux Islanders en première période, mais Aleksander Barkov avait répliqué pour les Panthers après 1:59 de jeu en troisième période.

Thomas Greiss a stoppé 47 tirs devant le filet des Islanders, dont un contre Barkov sur un tir de punition en première prolongation. Les arbitres avaient appelé le tir de punition puisque le défenseur des Islanders Calvin de Haan avait fermé la main sur la rondelle en la récupérant au vol au-dessus de la surface réservée au gardien.

« Le gardien a fait un bel arrêt, a dit Barkov, qui a été frustré du revers sur le tir de punition. J'aurais dû marquer. »

Luongo a concédé deux buts sur 42 lancers. Les Panthers ont perdu leurs sept derniers matchs de séries qui ont pris fin en prolongation - une séquence qui a commencé lors du dernier match de la finale de la Coupe Stanley en 1996, face à l'Avalanche du Colorado.

« Je pense que nous avons joué du grand hockey, a dit l'entraîneur des Panthers Gerard Gallant. Nous avons obtenu des occasions de marquer. [Greiss] joue très bien. J'espère que nous allons finir par faire tourner notre chance. »

Il s'agissait du deuxième match de la série à se rendre en supplémentaire, l'autre ayant été le match numéro trois, gagné par les Islanders à domicile. Si l'on exclut le but d'assurance dans un filet désert des Panthers lors du deuxième match, chacun des cinq matchs de la série entre les deux équipes s'est soldé par un écart d'un but.

« Nous allons être prêts pour dimanche », a déclaré le défenseur des Panthers Brian Campbell.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer