Le Lightning bat les Red Wings 3-2

Ondrej Palat a marqué avec 2:59 à faire en troisième période pour mener le... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Larry Lage
Associated Press
Detroit

Ondrej Palat a marqué avec 2:59 à faire en troisième période pour mener le Lightning de Tampa Bay vers une victoire de 3-2 face aux Red Wings de Detroit, mardi, qui leur a permis de prendre une avance de 3-1 dans la série.

Le cinquième match aura lieu jeudi à Tampa Bay.

Ben Bishop a repoussé 26 tirs devant la cage du Lightning et Petr Mrazek a réalisé 30 arrêts de l'autre côté.

Palat était posté parfaitement devant le filet pour inscrire le but de la victoire sur une passe de Jonathan Drouin. Le Québécois a récolté trois aides.

«Je ne pense pas vraiment à ce qui s'est produit cette saison, a dit Drouin à propos de l'épisode où il a demandé une transaction en milieu de campagne. Je ne suis plus à ce stade, je joue au hockey. Je me sens très bien. Je suis content d'être de retour et d'aider l'équipe à gagner.»

«La chose qui est oubliée dans cette histoire, c'est que nous n'avons jamais abandonné dans son cas, a déclaré l'entraîneur de l'équipe, Jon Cooper. Il est jeune et il fait son chemin dans le hockey professionnel.»

Nikita Kucherov a marqué des buts en avantage numérique pour donner au Lightning une avance de 2-0, mais Darren Helm et Gustav Nyquist ont touché la cible en fin de deuxième pour créer l'égalité.

Le Lightning a frappé en premier en marquant avec l'avantage d'un homme à 5:41 de la première période et a refait le coup en milieu de deuxième.

La formation floridienne a profité d'une autre supériorité numérique lorsque Jonathan Ericsson n'a pu dégager la rondelle, qui a finalement abouti dans le filet après le tir précis de Kucherov.

Les champions en titre de l'Est ont marqué trois fois en avantage numérique. Ils ont aussi empêché les Red Wings de marquer en pareille situation.

«Nous avons perdu ce match sur les unités spéciales, a commenté l'entraîneur des Red Wings, Jeff Blashill. Sur l'avantage numérique et sur le désavantage.»

Les Wings ont montré signe de vie après le but de l'attaquant russe. Helm a trompé la vigilance de Ben Bishop sur une passe de Luke Glendening avec 5:07 à écouler à la période médiane.

Justin Abdelkader a ensuite maintenu la pression en territoire adverse et Riley Sheahan en a profité pour intercepter la rondelle et la refiler à Nyquist pour créer l'égalité.

Ericsson a été chassé pour double-échec avec 4:42 à faire à la rencontre, offrant une chance en or au Lightning qui en a profité. La troupe de Jon Cooper a ainsi fait un pas de plus vers la deuxième ronde, elle qui pourrait éliminer les Red Wings au premier tour pour une deuxième année de suite.

Mrazek a été retiré au profit d'un sixième attaquant en fin de match, mais les Red Wings n'ont pu générer d'offensive.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer