Le CH rattrapé par les Panthers et battu sur le fil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sunrise) Jusqu'au milieu du match, on aurait cru qu'on avait affaire à une autre équipe d'élite qui prenait le Canadien un peu à la légère. Mais les Panthers ne voulaient pas reproduire ce que le Lightning avait fait jeudi.

Le trio de Jonathan Huberdeau, Aleksander Barkov et Jaromir Jagr a explosé avec sept points pour combler un retard de trois buts, et les Panthers de la Floride l'ont emporté 4-3.

Barkov a inscrit le but gagnant avec 29 secondes à écouler, en faisant dévier un tir d'un autre jeune surdoué, Aaron Ekblad. C'était le quatrième point de la soirée pour Barkov.

Les Panthers signent un 44e gain cette saison, ce qui établit un record d'équipe pour eux.

L'effet Gallagher

Pour une deuxième fois cette saison, Brendan Gallagher a démontré qu'il pouvait retrouver ses jambes rapidement après une longue absence. À son premier match en un mois, le petit ailier droit a ouvert la marque à mi-chemin en première période, quand il a tiré en se retournant pour déjouer Roberto Luongo.

Sur le jeu, le défenseur Joel Hanley a obtenu une passe. Il en compte six à ses sept premiers matchs dans la LNH, des chiffres inattendus pour un arrière qui n'a jamais été un grand défenseur offensif, même dans les rangs collégiaux.

Gallagher était également au coeur de ce qu'on croyait être le deuxième but du Tricolore, en fin de période. Il a servi une passe précise à Andrei Markov, qui a redirigé la rondelle dans le filet. Mais Gerard Gallant a été bien servi par son oeil de lynx. L'entraîneur-chef a contesté le but, affirmant qu'il y avait hors-jeu. À la reprise, Max Pacioretty était effectivement coupable. Le but a été refusé.

Le CH menait tout de même 1-0 après une bonne période contre un adversaire de taille. Les Panthers ont dû attendre neuf minutes avant d'obtenir leur premier tir au but!

Le jeu s'est animé en période médiane, avec deux buts marqués de part et d'autre. Le Tricolore a touché la cible deux fois en 69 secondes en milieu de période. David Desharnais a d'abord profité d'une passe de Paul Byron pour battre Luongo, qui n'avait pas de chance. Puis, Torrey Mitchell a été bien servi par Lars Eller, qui a habilement déjoué le vétéran Brian Campbell.

Avec son 11e but de la saison, Mitchell bat ainsi son ancienne marque personnelle de 10, établie lors de sa première saison en 2007-2008.

À 3-0 Canadien, Jagr et ses jeunes compagnons de trio ont cessé l'hémorragie. Jagr a d'abord inscrit son 26e but de la saison, le 748e de sa carrière. Et tout juste avant le deuxième entracte, le talentueux Barkov a fait 3-2.

Les Panthers ont dès lors passé le reste de la soirée à bombarder le pauvre Mike Condon, et la brigade défensive du CH qui devait être exténuée. D'autant plus que le groupe a été réduit à cinq membres à mi-chemin dans le match, quand Brett Lernout a quitté la rencontre en raison d'une blessure au bas du corps. C'était son tout premier match dans la LNH...

Assiégé, le Tricolore allait évidemment céder. C'est ce qui est survenu pendant que Tomas Plekanec était au banc des pénalités. Nick Bjugstad a fait mal paraître Alexei Emelin avant de repérer Huberdeau dans l'enclave, et c'était l'égalité.

Puis, dans la dernière minute, Barkov a conclu un scénario des plus prévisibles. Les Panthers ont tiré 16 fois sur Condon au dernier tiers, et 38 fois dans tout le match.

Le Canadien revient à la maison, et retrouvera ces mêmes Panthers mardi soir, à Montréal.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer