• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Les Jets accueilleront les Oilers à la Classique héritage 2016 

Les Jets accueilleront les Oilers à la Classique héritage 2016

Le stade Investors Group Field, à Winnipeg.... (PHOTO DARRYL DYCK, ARCHIVES PC)

Agrandir

Le stade Investors Group Field, à Winnipeg.

PHOTO DARRYL DYCK, ARCHIVES PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Judy Owen
La Presse Canadienne
WINNIPEG

Les amateurs de hockey du Manitoba pourront voir le légendaire Wayne Gretzky et la vedette montante Connor McDavid prendre part à des matchs en plein air en octobre.

La LNH a annoncé, dimanche, que les Jets de Winnipeg accueilleront McDavid et les Oilers d'Edmonton à l'occasion de la Classique héritage 2016, le 23 octobre au Investors Group Field. L'événement effectue un retour au calendrier après des parties à Vancouver en 2014, à Calgary en 2011 et à Edmonton en 2003.

La journée précédente, le match des légendes mettra en présence Gretzky, à titre de capitaine des Oilers, alors que Dale Hawerchuk sera son homologue du côté des Jets.

Pour les Jets, il s'agira d'une première partie en plein air. Quant aux Oilers, ils en seront à une deuxième présence à la Classique héritage, après avoir accueilli le Canadien au Stade du Commonwealth le 22 novembre 2003. Il s'agissait alors du tout premier match de saison régulière de la LNH à l'extérieur.

Les deux rencontres auront lieu en après-midi au domicile des Blue Bombers de Winnipeg, de la Ligue canadienne de football, qui peut accueillir un peu plus de 32 000 partisans.

Les joueurs ont poussé un soupir de soulagement lorsqu'ils ont su que la partie n'aurait pas lieu au coeur du rigoureux hiver de Winnipeg.

«Je suis content que ce soit en octobre, a mentionné le défenseur des Jets, Tyler Myers. En regardant les matchs joués à l'extérieur au cours des dernières années, on peut voir tout l'engouement autour de ceux-ci, et ce sera excitant d'en faire partie.»

Même si les Jets n'ont pas connu beaucoup de succès contre les Oilers pendant les années 80 - aucune série remportée en six occasions alors que les Oilers ont gagné cinq coupes Stanley - Hawerchuk s'attend à ce que la rivalité s'enflamme à nouveau.

Hawerchuk, qui a passé neuf de ses 16 saisons à Winnipeg, a souri lorsque questionné sur l'aspect compétitif du match des légendes.

«Ça commence avec un «Bonjour, comment vas-tu?» et soudainement, le score est égal avec dix minutes à faire dans la dernière période. Les joueurs commencent à relever leur jeu d'un cran et les coudes sont portés un peu plus haut. La vitesse passe à un autre niveau. C'est très amusant», a dit Hawerchuk, aujourd'hui entraîneur-chef des Colts de Barrie dans la Ligue de l'Ontario.

Dans une vidéo en provenance de la Californie, Gretzky a laissé savoir que son alignement allait réunir plusieurs anciennes gloires des Oilers comme Mark Messier, Paul Coffey et Jari Kurri.

«Nous ne sommes plus aussi bons qu'à l'époque, mais ce sera très plaisant», a affirmé Gretzky.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer