Weise surpris de se retrouver à Chicago

Weise ne croyait pas atterrir chez les Blackhawks... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Weise ne croyait pas atterrir chez les Blackhawks en raison de la formation déjà très bien garnie de cette équipe.

Photo archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dale Weise se doutait bien qu'il allait devoir déménager. Mais il ne s'attendait pas à devoir déménager à Chicago.

«Quand (le directeur général) Marc Bergevin m'a appelé vendredi soir pour me dire que j'allais à Chicago, ça m'a jeté par terre, a expliqué l'attaquant en conférence téléphonique samedi soir. Ça m'a vraiment surpris.»

Weise ne croyait pas atterrir chez les Blackhawks en raison de la formation déjà très bien garnie de cette équipe, qui venait juste d'ajouter un autre attaquant, Andrew Ladd, à peine deux jours plus tôt. «Et les Hawks se manifestent et décident de conclure cet échange de toute façon... c'est assez fou», a ajouté Weise.

L'échange en question, on le rappelle, a été fait vendredi soir, quand Weise et Tomas Fleischmann ont été acquis des Hawks, qui ont refilé au Canadien un attaquant, Phillip Danault, ainsi qu'un choix de deuxième ronde au repêchage de 2018.

Danault a disputé un premier match avec le Canadien, samedi soir au Centre Bell, amorçant la rencontre à la position de centre du troisième trio.

Pendant que le Canadien commence peu à peu à penser à la prochaine saison, Weise, lui, se retrouve tout d'un coup avec une formation qui aspire à la coupe Stanley.

«Je n'ai pas vu les Blackhawks jouer très souvent cette saison, pour être honnête, a-t-il ajouté. Mais quand je les ai vus, j'ai bien vu le talent de cette équipe. C'est une équipe qui a tout, et je crois que je peux apporter un peu de tout moi aussi.

«Si on regarde un peu la formation des Blackhawks, on voit que cette formation-là est dangereuse présentement. Pour moi, d'avoir la chance de jouer pour un club qui est parmi les favoris cette saison, de faire un bout de chemin dans les séries, d'un point de vue individuel, c'est énorme pour moi, et ça ne peut qu'être bon pour moi.»

Weise, qui avait déjà fait savoir qu'il ne voulait pas quitter Montréal, semble s'être déjà remis du choc de cette transaction, lui qui pourrait, rappelons-le, devenir joueur autonome sans compensation à compter du 1er juillet.

Il a tenu à remercier la direction montréalaise pour les deux années passées avec l'équipe.

«C'était fou, parce qu'au départ, nous avions connu tout un début de saison à Montréal, moi aussi d'un point de vue personnel. J'ai eu un bon départ et ça m'a bien positionné pour la suite des choses. On m'a donné plusieurs occasions de me faire valoir, et je continue à m'améliorer. C'est une bonne saison pour moi, et je crois que ça va aller encore mieux plus on va avancer au cours des prochaines semaines.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer