Le Canadien vient à bout des Flyers en fusillade

  • Le Canadien célèbre sa victoire acquise en tirs de barrage. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Le Canadien célèbre sa victoire acquise en tirs de barrage.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 1 / 11
  • Deux jeunes partisans portent des drapeaux aux couleurs du Canadien lors des cérémonies d'avant-match. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Deux jeunes partisans portent des drapeaux aux couleurs du Canadien lors des cérémonies d'avant-match.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 2 / 11
  • Dale Weise festoie avec Jacob De La Rose après avoir inscrit le premier but du Canadien en première période. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Dale Weise festoie avec Jacob De La Rose après avoir inscrit le premier but du Canadien en première période.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 3 / 11
  • Alexei Emelin se fait mettre en échec par Ryan White (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Alexei Emelin se fait mettre en échec par Ryan White

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 4 / 11
  • Le gardien Michael Neuvirth tente de contrôler un tir devant Jacob De La Rose. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Le gardien Michael Neuvirth tente de contrôler un tir devant Jacob De La Rose.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 5 / 11
  • Mike Condon est déjoué par Nick Cousins en première période. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Mike Condon est déjoué par Nick Cousins en première période.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 6 / 11
  • Mike Condon bloque un tir entouré de plusieurs adversaires. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Mike Condon bloque un tir entouré de plusieurs adversaires.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 7 / 11
  • Mike Condon bloque un tir de Chris VandeVelde. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Mike Condon bloque un tir de Chris VandeVelde.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 8 / 11
  • Tom Gilbert et Jacob De La Rose mettent en échec Scott Laughton. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Tom Gilbert et Jacob De La Rose mettent en échec Scott Laughton.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 9 / 11
  • P.K. Subban (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    P.K. Subban

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 10 / 11
  • P.K. Subban lance une rondelle vers la foule après avoir été nommé première étoile de la rencontre. ()

    Plein écran

    P.K. Subban lance une rondelle vers la foule après avoir été nommé première étoile de la rencontre.

  • 11 / 11

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le capitaine Max Pacioretty qui marque le but égalisateur et qui fait sa part en tirs de barrage, et P.K. Subban qui prend les bouchées doubles sur 30:55 de jeu en plus d'ajouter deux mentions d'aide... Pour mettre le couvercle sur la controverse des derniers jours, ils ne pouvaient mieux faire. Surtout dans un contexte où le Canadien l'a emporté 3-2 en fusillade sur les Flyers de Philadelphie.

>>> Le sommaire de la rencontre

Non seulement le Tricolore a mis fin à une séquence de trois revers, mais voilà qu'il vient d'aligner un quatrième gain de suite à domicile.

Un but de Paul Byron en tirs de barrage a fait la différence, mais auparavant, le Canadien avait pu compter sur un but de Pacioretty pour niveler la marque en troisième période.

«C'est toujours difficile de se mettre dans le match au retour d'un long voyage, a rappelé Michel Therrien. Ça a pris un gros but de Pacioretty en troisième, mais surtout celui qu'il a marqué en tirs de barrage. C'était une situation de grande pression. «Byron a marqué le but décisif, mais si Max ne marquait pas on ne se rendait pas jusque-là.»

Ce sont deux équipes qui se cherchent qui s'affrontaient et elles ont peiné à se trouver. Le spectacle terne des 60 premières minutes a été sauvé par une période de prolongation rocambolesque au cours de laquelle Brayden Schenn et Tomas Plekanec ont chacun eu la victoire au bout de leur bâton.

L'impasse a permis au gardien Mike Condon de s'illustrer, lui qui avait été très faible sur le premier but des Flyers, marqué dix secondes à peine après que Dale Weise eut ouvert la marque. Condon a réalisé deux arrêts-clé en fin de troisième pour empêcher les Flyers de donner le coup de grâce, puis a stoppé Schenn en échappée durant la prolongation en plus de se montrer solide en tirs de barrage.

«Il a démontré beaucoup de caractère, a jugé Therrien. Il aimerait sûrement revoir le lancer sur le premier but, mais l'important c'est la façon dont le joueur réagit après. Or, il a fait de gros arrêts qui nous ont gardés dans le match. 

«C'est une grosse performance.»

Subban s'impose

Le Canadien a perdu les services du défenseur Tom Gilbert, qui n'est pas revenu au terme de la deuxième période. Il se serait blessé au bas du corps en bloquant un lancer.

À court d'effectifs à la ligne bleue, P.K. Subban a joué durant 30:55 en plus de récolter deux mentions d'aide. Il a été choisi la première étoile de la rencontre et la foule n'a cessé de scander son nom durant le match.

«Les critiques et ceux qui veulent gratouiller ce qui se passe dans notre vestiaire ne me dérangent pas, a martelé Subban après la rencontre. Ça fait assez longtemps que je suis ici pour savoir que la meilleure chose à faire est d'aller sur la glace et de performer. C'est la meilleure façon de les faire taire. Il y a beaucoup de monde à faire taire.»

En l'absence de Jeff Petry, la perte de Gilbert pourrait être significative pour la brigade défensive, car il avait joué plus de 22 minutes dans trois des quatre derniers matchs.

Le Canadien doit également espérer que ce n'est pas trop sérieux parce que la date-limite des transactions approche (29 février) et Gilbert, dont le contrat se termine à la fin de la saison, est un candidat pour changer d'adresse.

Autre bon match de De La Rose

Pacioretty a nivelé les chances en milieu de troisième alors que Claude Giroux était au cachot pour la troisième fois de la soirée. En obtenant une mention d'aide sur ce but, Weise a enregistré son premier match de deux points depuis le 12 décembre. Sa bonne tenue lui a d'ailleurs mérité de terminer la rencontre sur le deuxième trio à la place de Sven Andrighetto, qui était nettement plus effacé.

On peut aussi saluer les flammèches qu'a causées Alex Galchenyuk à la gauche de Tomas Plekanec, mais surtout cette autre solide performance de Jacob De La Rose au centre du troisième trio. À défaut de marquer des points pour son équipe, le jeune Suédois en gagne aux yeux des dirigeants. Il a excellé à court d'un homme, il s'est impliqué physiquement, a bloqué quatre lancers et a bénéficié de la première véritable chance de marquer du Tricolore dans la rencontre.

On le sent beaucoup plus présent qu'à son premier rappel.

Toujours chez les jeunes joueurs, il y en a un du côté des Flyers qui va continuer de faire parler de lui. Sur le deuxième but des Flyers, celui de Michael Raffl, le jeune défenseur Shayne Gostisbehere a porté à 14 sa série de matchs avec au moins un point. Il prolonge ainsi la nouvelle marque qu'il détient déjà pour la plus longue séquence du genre par un défenseur recrue dans l'histoire de la Ligue nationale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer