Les Islanders malmènent les Red Wings

Brock Nelson... (Photo Brad Penner, USA TODAY Sports)

Agrandir

Brock Nelson

Photo Brad Penner, USA TODAY Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Vin A. Cherwoo
Associated Press
NEW YORK

Après une cinglante défaite à l'extérieur subie deux jours plus tôt, les Islanders de New York étaient heureux de retourner dans le confort de leur domicile pour retrouver le sentier de la victoire.

Brock Nelson a inscrit un but et récolté une mention d'aide au cours d'une poussée de trois buts en deuxième période, lundi après-midi, et les Islanders ont malmené les Red Wings de Detroit 4-1.

Josh Bailey, Marek Zidlicky et Ryan Strome ont aussi touché la cible pour les Islanders, qui ont savouré une quatrième victoire en cinq matchs et une quatrième de suite à domicile.

«Nous étions démoralisés après le dernier match, a reconnu Strome. Nous sommes conscients que c'est une longue saison et qu'il ne faut jamais se laisser distraire par les événements, mais nous avons offert tout un effort et avons bien rebondi aujourd'hui.»

Thomas Greiss a effectué 28 arrêts en route vers une cinquième victoire en autant de départs, ce qui lui a permis de porter sa fiche cette saison à 16-6-2.

«C'est une grosse victoire, a confié Greiss. Nous jouons de la bonne façon. L'équipe joue bien devant moi. Les gars bloquent beaucoup de tirs et sont à la bonne place au bon moment.»

Pavel Datsyuk a trouvé le fond du filet new-yorkais et Jimmy Howard a conclu la rencontre avec 28 arrêts. Le gardien des Red Wings présente maintenant un dossier de 0-5-3 à ses neuf derniers départs avec les Red Wings, qui venaient de compléter un séjour de cinq matchs à domicile sans connaître la moindre défaite (4-0-1).

«Nous avons commis trop d'erreurs, et beaucoup trop de revirements, a martelé l'entraîneur-chef des Red Wings Jeff Blashill. C'est arrivé plusieurs fois en première période, alors que nous n'avions aucune pression sur le porteur de la rondelle. Nous avons écopé une pénalité en lançant la rondelle dans les estrades. Ce sont des erreurs comme celles-là qui ont fait mal.»

Nelson a ouvert la marque pour les Islanders en milieu de période médiane avec son 21e but de la campagne - un sommet personnel - et son 100e point en carrière. Strome a soulevé le disque en direction de Nelson, qui l'a frappé au vol vers le filet de Howard. Ce dernier a stoppé le tir, mais la rondelle est revenue sur la lame du bâton de Nelson, qui l'a poussée sur Howard avant qu'elle ne finisse sa course au fond du filet.

Bailey a doublé l'avance des Islanders alors qu'il restait un peu plus de cinq minutes à l'engagement. Zidlicky a ensuite porté le score à 3-0 seulement 1:06 plus tard en frappant du revers un retour de lancer de Cal Clutterbuck derrière Howard. Il s'agissait de son quatrième but de la saison, et de son premier depuis son doublé contre les Devils du New Jersey le 13 décembre.

Datsyuk a saboté le jeu blanc de Greiss alors qu'il restait 10:29 au match, lui permettant ainsi de briser l'égalité avec Brendan Shanahan au septième rang des buteurs des Red Wings avec son 310e filet en carrière.

Strome a cependant redonné un coussin de trois buts aux Islanders.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer