Tout se met en place et le Canadien l'emporte

  • Brendan Gallagher (au centre) est félicité par ses coéquipiers après avoir ouvert la marque. (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

    Plein écran

    Brendan Gallagher (au centre) est félicité par ses coéquipiers après avoir ouvert la marque.

    PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

  • 1 / 18
  • Brendan Gallagher (11) a fait dévier le tir de Tomas Plekanec en avantage numérique. (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

    Plein écran

    Brendan Gallagher (11) a fait dévier le tir de Tomas Plekanec en avantage numérique.

    PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

  • 2 / 18
  • Lars Eller célèbre avec Tomas Fleischmann (15), Tom Gilbert (77) et Sven Andrighetto (42) après avoir doublé l'avance des siens. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Lars Eller célèbre avec Tomas Fleischmann (15), Tom Gilbert (77) et Sven Andrighetto (42) après avoir doublé l'avance des siens.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 3 / 18
  • P.K. Subban festoie après avoir marqué. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    P.K. Subban festoie après avoir marqué.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 4 / 18
  • Même Tom Gilbert tenait à s'inscrire au pointage. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Même Tom Gilbert tenait à s'inscrire au pointage.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 5 / 18
  • Benoit Pouliot est allé saluer son ancien coéquipier Ben Scrivens. (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

    Plein écran

    Benoit Pouliot est allé saluer son ancien coéquipier Ben Scrivens.

    PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

  • 6 / 18
  • P.K. Subban plonge pour contrer les efforts de Connor McDavid. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    P.K. Subban plonge pour contrer les efforts de Connor McDavid.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 7 / 18
  • Zack Kassian grimace après être entré en contact avec Tomas Fleischmann. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Zack Kassian grimace après être entré en contact avec Tomas Fleischmann.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 8 / 18
  • Tom Gilbert (77) et Mark Barberio ont empêché Zack Kassian (44) et Mark Letestu (55) d'embêter leur gardien. (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

    Plein écran

    Tom Gilbert (77) et Mark Barberio ont empêché Zack Kassian (44) et Mark Letestu (55) d'embêter leur gardien.

    PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

  • 9 / 18
  • Connor McDavid disputait son premier match au Centre Bell dans la LNH. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Connor McDavid disputait son premier match au Centre Bell dans la LNH.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 10 / 18
  • Ben Scrivens frustre Taylor Hall. (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

    Plein écran

    Ben Scrivens frustre Taylor Hall.

    PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

  • 11 / 18
  • Alex Galchenyuk cherche à déjouer Cam Talbot. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Alex Galchenyuk cherche à déjouer Cam Talbot.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 12 / 18
  • Alexei Emelin se porte en attaque et tente de contourner Eric Gryba. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Alexei Emelin se porte en attaque et tente de contourner Eric Gryba.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 13 / 18
  • Ben Scrivens a eu de la visite dans son demi-cercle en deuxième période. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Ben Scrivens a eu de la visite dans son demi-cercle en deuxième période.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 14 / 18
  • Devante Smith-Pelly est entré en collision avec le filet en première période. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Devante Smith-Pelly est entré en collision avec le filet en première période.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 15 / 18
  • Brendan Gallagher a perdu pied en première période. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Brendan Gallagher a perdu pied en première période.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 16 / 18
  • Tomas Plekanec a récolté la première étoile grâce à sa récolte de quatre points. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Tomas Plekanec a récolté la première étoile grâce à sa récolte de quatre points.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 17 / 18
  • Nail Yakupov était visiblement détendu lors de la période de réchauffement. (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

    Plein écran

    Nail Yakupov était visiblement détendu lors de la période de réchauffement.

    PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

  • 18 / 18

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Michel Therrien a parlé à quelques reprises dernièrement de l'importance de marquer trois buts pour se donner des chances de gagner. Avec une attaque impotente, l'équipe avait besoin que son gardien vole des matchs, ce qui n'arrivait pas en l'absence de Carey Price.

Un peu tout ça s'est mis à fonctionner au bon moment. Ben Scrivens a réussi les arrêts importants quand le Canadien en avait besoin, et les attaquants - Tomas Plekanec en tête - ont démoralisé les jeunes Oilers.

Ça s'est terminé au compte de 5-1 pour Montréal. Le Canadien remporte seulement une deuxième victoire à ses 11 dernières sorties. L'équipe met aussi fin à une série de cinq défaites de suite à la maison.

>>> Le sommaire du match« On avait de la misère à marquer dernièrement, même si on avait plusieurs chances. Cette fois, on a profité de plusieurs de nos chances. Aujourd'hui, chaque but qu'on a marqué nous a fait du bien! », a lancé un Therrien visiblement soulagé après le match.

Plekanec a été le héros offensif avec une récolte de quatre points, une première pour lui depuis le 17 janvier 2015. Pour le Tchèque, c'est une belle façon de se sortir de la léthargie qu'il traversait, lui qui ne comptait qu'une petite passe à ses sept matchs précédents.

Le trio qu'il pilote avec comme ailiers Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher a été de loin le plus menaçant du Tricolore cette semaine. Voilà au moins une source d'espoir pour une équipe qui devra renaître offensivement si elle souhaite se maintenir dans la lutte pour une place en séries.

L'unité de Tomas Fleischmann, Lars Eller et Sven Andrighetto a également connu une bonne sortie et s'est valu les éloges de l'entraîneur.

Scrivens donne le ton

La journée s'annonçait pénible pour le Canadien, contre des Oilers qui avaient marqué 12 buts à leurs deux matchs précédents, soit depuis le retour de Connor McDavid. De plus, le pauvre Ben Scrivens (moyenne de 3,85 avant le match) avait la mission d'arrêter la puissante machine offensive des Oilers.

Dès la première minute, ce même McDavid a remporté une mise au jeu contre Brian Flynn. Jordan Eberle s'est libéré derrière le jeu et s'est retrouvé seul devant Scrivens, qui a résisté. Pour une équipe à la confiance aussi fragile que le CH, un but tôt dans le match aurait pu être dévastateur.

« On savait qu'ils ne jouaient pas à la hauteur de leurs attentes dernièrement, donc on voulait les attaquer en début de match et si on avait marqué le premier but, ou le deuxième but, le scénario aurait pu être différent, a déclaré l'entraîneur-chef des visiteurs, Todd McLellan. Mais même si on avait marqué en premier, avec notre énergie et nos habitudes de travail, on n'aurait probablement pas conservé notre avance. »

Six minutes plus tard, Gallagher a ouvert la marque pour les Montréalais, faisant dévier une frappe de Tomas Plekanec. Le Canadien marque donc en avantage numérique pour un cinquième match d'affilée.

Eller, bien alimenté par un Fleischmann patient, a doublé l'avance des Montréalais, lorsqu'il a eu tout son temps pour décocher un bon tir de l'enclave. 2-0 après 20 minutes.

Encore Scrivens

Le Canadien connaît un timide départ en deuxième période et n'a toujours pas de tir au compteur après sept minutes. Et la punition un peu inutile à Devante Smith-Pelly n'augure rien de bon.

Le match aurait pu basculer à ce moment, mais Scrivens, encore une fois, se dresse au bon moment et réalise un arrêt important aux dépens du dangereux Leon Draisaitl. Trois minutes plus tard, Plekanec augmentera l'avance des siens à trois buts, quand son tir dévie sur le défenseur ennemi Brandan Davidson.

P.K. Subban a porté la marque à 4-0 avant la fin de l'engagement.

Les deux équipes se sont échangé des buts au dernier tiers. Benoît Pouliot a d'abord fait très mal paraître Jeff Petry et a battu Scrivens du revers. Mais Tom Gilbert a rétabli l'avance de quatre buts des Montréalais en redirigeant une rondelle envoyée par Plekanec.

Connor McDavid était grandement attendu pour ce match. Le jeune prodige de 19 ans a finalement été tenu en échec par P.K. Subban tout au long du match. Il a toutefois tenté une jolie manoeuvre en fin de match, soit un tir entre ses jambes. Mais quand rien ne fonctionne... il a tiré hors cible.

Scrivens a quant à lui fini le match avec 23 arrêts, pour signer sa première victoire dans l'uniforme du Tricolore.

Le Canadien reprend le collier dès dimanche après-midi, contre les Hurricanes de la Caroline, toujours au Centre Bell. Therrien n'a pas voulu confirmer qui de Scrivens ou Mike Condon sera son gardien partant.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Oilers 1 - Canadien 5 (Final)

    Clavardages

    Oilers 1 - Canadien 5 (Final)

    Relisez le clavardage de nos journalistes Guillaume Lefrançois et Richard Labbé lors de l'affrontement entre le Canadien et les Oilers d'Edmonton. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer