Le Canadien perd son dernier match de 2015

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SUNRISE) La série victorieuse du Canadien aura été de courte durée. De très courte durée.

Après avoir (enfin) gagné un match la veille à Tampa Bay contre le Lightning, le Canadien a retrouvé le chemin de la défaite, mardi soir à Sunrise, battu par les Panthers 3-1.

» Le sommaire du match

Le Canadien a donc 11 défaites à ses 13 derniers matchs, et pire encore, le Canadien n'est plus en première position de sa division, puisque ce sont les surprenants Panthers, justement, qui s'y trouvent maintenant.

Le club montréalais n'a plus que deux matchs à disputer sur ce «Voyage de la mort», et jusqu'ici, la récolte n'est pas très glorieuse: une seule victoire en six sorties. Ou deux points sur une possibilité de 12.

«Il faut seulement trouver une façon, a murmuré Alex Galchenyuk dans le vestiaire des perdants. Ce n'est pas comme si on n'avait aucune chance de marquer.»

La soirée avait pourtant bien commencé pour le Canadien, qui a joué avec énergie en première période. Max Pacioretty, le héros en fusillade à Tampa Bay, a marqué le premier, lors d'un avantage numérique, et la foule du BB&T Center de Sunrise, toujours très québécoise comme le veut la tradition des Fêtes, n'en demandait pas tant.

Mais les fans en bleu, blanc et rouge n'ont pas eu trop d'occasions pour chanter des «ôlé ôlé ôlé» après ce but.

Parce que les Panthers ont répliqué avec trois buts de suite, deux pour Barkov et un pour l'éternel Jaromir Jagr. À 3-1 Panthers après le deuxième but de Barkov en milieu de troisième, ça ressemblait pas mal à la fin pour les joueurs du CH, qui avaient de moins en moins d'énergie à mesure que la soirée vieillissait.

Bien peu de positif à retenir dans le camp montréalais, donc, si ce n'est de la bonne tenue de Ben Scrivens. Acquis tout récemment des Oilers d'Edmonton en retour de Zack Kassian, le vétéran gardien a pris part à un premier match cette saison avec le Canadien, mais aussi à un premier match tout court pour 2015-16.

Le verdict: il a été bon, et parfois même très bon, surtout en première période, quand les Panthers de la Floride ont dû attendre au 12e tir avant de pouvoir placer une rondelle derrière lui.

Au final, Scrivens a fait 26 arrêts à son premier match.

Mais ce ne fut pas suffisant.

«On n'avait pas l'énergie nécessaire, et il faut reconnaître que les Panthers ont très bien joué», a ajouté l'entraîneur Michel Therrien, qui a vu ses joueurs lancer à 28 reprises sur Roberto Luongo.

Le Canadien doit quitter le chaud soleil de la Floride mercredi pour mettre le cap sur la grande région de Boston, où aura lieu le prochain match de l'équipe, le 1er janvier, contre les Bruins à Foxboro.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer