Le Canadien renoue enfin avec la victoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(TAMPA) Quoi de mieux qu'un joueur en panne pour jouer les héros quand il le faut vraiment?

Max Pacioretty ne marque pas souvent ces jours-ci, mais il a choisi le bon moment pour mettre une rondelle dans le filet, lundi soir à Tampa Bay, menant son club à une victoire de 4-3 en prolongation.

Pacioretty s'est élancé en tirs de barrage et est allé battre Ben Bishop, un but qui a permis à un peu tout le monde de soupirer dans le camp montréalais. Aussi, une victoire qui arrive à point, suite à une série de six défaites d'affilée.

Le match avait commencé avec le genre d'événement spectaculaire qu'on ne voit pas souvent, comme une comète ou un Noël sur le gazon: le match a commencé avec un but de Tomas Plekanec! Eh oui, le vétéran a enfin trouvé une façon de marquer un but, son premier depuis le 7 novembre, et son premier en 21 matchs. Un but qui permettait une avance de 1-0 au Canadien en première.

Le Lightning a répliqué en deuxième avec un but un peu chanceux de Nikita Kucherov, mais Alex Galchenyuk a fait 2-1 CH moins de cinq minutes plus tard. Pour Galchenyuk, il s'agissait d'un quatrième match de suite avec un point.

Au moment d'amorcer la troisième période, tout semblait baigner pour le CH... jusqu'à ce que le Lightning marque deux buts en 21 secondes, dont celui de Ryan Callahan, qui faisait 3-2 Tampa Bay. Mais Dale Weise a surpris tout le monde tout de suite après avec un but rapide sur Ben Bishop, confirmé après une longue reprise vidéo, et puis retour à la case départ, 3-3.

«On se disait qu'on méritait mieux, il y avait beaucoup d'énergie de notre côté», a résumé Michel Therrien au terme du match.

Après une prolongation à trois contre trois complètement folle, les deux équipes ont dû aller régler ça en fusillade, et c'est finalement Pacioretty qui s'est chargé de la conclusion de ce match en déjouant Ben Bishop. Les fans du Canadien dans les estrades ont crié de joie, autant que les joueurs du Canadien eux-mêmes. Mike Condon a mérité la victoire, sa 10e de la saison. Tout indique qu'il obtiendra le départ lors de la Classique hivernale du 1er janvier face aux Bruins de Boston, puisque c'est Ben Scrivens qui sera le gardien du Canadien mardi soir en Floride, au moment du match contre les Panthers.

Michel Therrien avait choisi d'apporter quelques changements à sa formation en vue de ce match. Ainsi, le défenseur Mark Barberio, tout juste rappelé du club école de St.John's, disputait son premier match dans le maillot montréalais, et il a bien failli marquer sur une occasion de rêve au cours de la première période. Greg Pateryn et Sven Andrighetto étaient eux aussi de retour dans la formation.

Ceux qui ont écopé sont les défenseurs Jarred Tinordi et Alexei Emelin, ainsi que l'attaquant Devonte Smith-Pelly, tous laissés de côté lundi soir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer