Pas de tapis rouge pour Zack Kassian

Rien n'indique que Zack Kassian pourra enfiler le... (Photo Bernard Brault, archives La Presse)

Agrandir

Rien n'indique que Zack Kassian pourra enfiler le chandail du Canadien cette saison.

Photo Bernard Brault, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Si Zack Kassian s'imaginait être accueilli avec des fleurs et du chocolat par la direction du Canadien au sortir de sa cure de désintoxication, eh bien, c'est raté.

Non seulement Kassian devra aller à St. John's, dans la Ligue américaine, pour retrouver la forme, mais en plus, rien n'indique qu'il pourra enfiler le maillot du Canadien cette saison.

Mercredi, en tout cas, l'entraîneur Michel Therrien a été très clair sur le sujet lorsqu'on l'a interrogé à propos du joueur qui aura bientôt 25 ans. Un joueur qui, de toute évidence, ne fait pas partie des plans à court terme - et peut-être pas à long terme non plus.

«Il n'est pas ma priorité, il y a beaucoup de joueurs qui sont devant lui au sein de notre organisation», a sèchement répondu Therrien mercredi, d'un ton qui ne laissait place à aucun doute sur la question.

En entrevue téléphonique avec La Presse mardi, Rich Curran, agent de Kassian, a avoué que son client aurait besoin de temps avant de pouvoir retrouver une condition physique acceptable qui lui permettrait de disputer un match.

Kassian part donc de très loin: il n'a pas chaussé les patins depuis son accident de voiture, le 4 octobre. En plus, le joueur ontarien n'avait disputé que 42 matchs chez les Canucks de Vancouver la saison dernière, majoritairement en raison de maux de dos. Il n'a pas pris part à un seul match de saison régulière dans la LNH depuis le 14 mars.

N'ayant pas été réclamé au ballotage mercredi, Kassian n'a donc pas le choix de se rapporter au club-école du Canadien, dans la Ligue américaine, s'il souhaite pouvoir enfiler le maillot montréalais cette saison.

Mais pour l'instant, en tout cas, la présence de Kassian dans la formation de Michel Therrien ressemble, au mieux, à un scénario fort optimiste.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Andrei Markov: «Je dois être meilleur»

    Hockey

    Andrei Markov: «Je dois être meilleur»

    Quand il sautera sur la glace du Centre Bell, jeudi soir, P.K. Subban n'aura pas le même collègue qu'à l'habitude tout près de lui. »

  • Denzel Subban?

    Hockey

    Denzel Subban?

    La petite controverse lancée par l'Association pour le soutien et l'usage de la langue française (ASULF), qui plaidait dans un communiqué pour que... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer