Emelin devra se battre pour récupérer son poste

Alexei Emelin... (PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Alexei Emelin

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Robert Laflamme
La Presse Canadienne
BROSSARD

Alexei Emelin pourrait devoir prendre son mal en patience, ou évoluer avec un nouveau partenaire de jeu en défense, quand il sera rétabli de sa blessure.

L'entraîneur du Canadien Michel Therrien a évoqué la possibilité, samedi, que Nathan Beaulieu et Jeff Petry demeurent jumelés tant qu'ils connaîtront du succès ensemble.

Emelin a été le partenaire de jeu de Petry cette saison. En fait, les trois duos de défenseurs du CH sont exceptionnellement restés inchangés dans les 17 premiers matchs de l'équipe, avant qu'Emelin ne tombe au combat.

Le jeune Beaulieu, qui avait Tom Gilbert comme partenaire, a été promu avec Petry au sein du deuxième duo de défenseurs.

« Nous apprécions grandement le rendement de Nathan et de Jeff ensemble, a acquiescé Therrien, samedi. Nous prendrons une décision en temps et lieu. Il n'y a pas d'urgence. Nous verrons s'ils poursuivent leur progression ensemble. »

Ce qui complique la situation pour Emelin, c'est que son remplaçant Greg Pateryn effectue de l'excellent travail avec Gilbert.

« Il [Pateryn] est très solide. Il prend de très bonnes décisions sur la glace, a enchaîné Therrien, au sujet de Pateryn. Ce n'est pas parce qu'on ne fait pas appel à un joueur qu'on est insatisfait de lui, au contraire. C'était un concours de circonstances dans son cas. Il saisit l'occasion de s'intégrer dans le groupe à la suite de la blessure d'Emelin. Nous sommes très satisfaits de lui. Il s'entraîne très fort. Avec Jarred Tinordi, nous avons deux jeunes défenseurs qui travaillent fort et qui se tiennent prêts. Ils peuvent livrer la marchandise quand la situation se présente. »

Beaulieu se plaît énormément avec Petry, mais il assure ne pas s'en faire avec la composition des duos de défenseurs de l'équipe.

« Toute ma concentration est dirigée sur mon propre rendement. L'organisation veut que je m'améliore à tous les matchs et à chacune des saisons, et j'estime être dans la bonne voie. Peu importe avec qui je joue, je veux continuer de bien faire et d'aider l'équipe. »

Il a tout de même dit voir dans cette occasion qui s'offre à lui la possibilité de passer à un palier supérieur de son cheminement.

« Ça arrive à tout le monde pendant le déroulement d'une carrière de tirer profit d'une situation. Ça m'est arrivé dans le passé et j'ai su en profiter. Quand vous avez la posibilité de jouer davantage ou d'obtenir des tâches accrues, vous tentez d'en profiter au maximum. 

« J'ai plus de temps de jeu et de responsabilités en jouant avec ''P'' [Petry], et je souhaite que ça continue. »

Le jeune Ontarien, qui soufflera ses 23 chandelles le 5 décembre, a souligné que Petry et lui préconisent un style de jeu semblable et que chacun soutient l'autre quand il y en a un qui appuie l'attaque.

Coup double pour Petry

Petry a connu son premier match de deux buts en 335 rencontres dans la LNH, vendredi, dans la victoire de 5-3 du CH contre les Islanders de New York. Beaulieu a contribué un but et une passe. Il n'est qu'à un but et trois points de surpasser des sommets personnels à l'attaque dans une même saison.

Le vétéran Petry a déjà deux buts victorieux à son palmarès cette saison, soit le double qu'à ses 314 premières sorties en carrière!

À son retour au jeu, le gardien Carey Price a par ailleurs signé un huitième gain à ses 10 premiers matchs de la saison - une première dans l'histoire de la concession depuis Ken Dryden (8-1-1) en 1977-78, selon la firme de statistiques Elias.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer