Phillip Danault veut reprendre sa place

L'espoir des Blackhawks de Chicago Phillip Danault a... (Photo Jason Franson, archives PC)

Agrandir

L'espoir des Blackhawks de Chicago Phillip Danault a subi une opération à la hanche gauche en août.

Photo Jason Franson, archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Robert Laflamme
La Presse Canadienne

Phillip Danault a obtenu la confirmation qu'il attendait avidement d'un médecin à New York, jeudi midi.

L'espoir des Blackhawks de Chicago peut envisager un retour au jeu d'ici quelques semaines, après avoir entendu de la bouche du réputé docteur Bryan Kelly qu'il est complètement rétabli de l'opération à la hanche gauche qu'il a subie en août.

Danault est retourné à Rockford, ville américaine où évolue l'équipe-école des champions de la Coupe Stanley, prêt à tourner la page sur une blessure qui est venue contrecarrer ses plans avant le camp d'entraînement des Blackhawks.

Au repêchage de juin, quelques jours après la conquête des Blackhawks, l'entraîneur Joel Quenneville avait confié que Danault se verrait offrir une bonne occasion de graduer avec le grand club, en septembre.

C'était avant que Danault doive se résoudre à subir une opération en raison d'une lésion du labrum de la hanche gauche. Il avait joué malgré la douleur pendant la majeure partie de la saison dernière. C'est au cours de l'été qu'il a constaté que la blessure, loin de guérir, s'aggravait.

«La décision a été facile à prendre, a-t-il expliqué. Je suis jeune, il valait mieux régler ça tout de suite. C'est ma dernière année de contrat. Je ne voulais pas manquer trop de temps en saison régulière.»

Le joueur de centre âgé de 22 ans, qui a été rappelé pour deux matchs de la LNH la saison dernière, veut vite reprendre sa place au sein de la hiérarchie des espoirs de l'organisation.

La saison dernière, le patineur qu'on voit éventuellement pivoter un troisième ou un quatrième trio dans la LNH a cumulé une fiche de 13 buts et de 25 aides en 70 matchs. Il a ajouté cinq points en huit rencontres en séries éliminatoires.

Le premier choix des Blackhawks en 2011 (26e au total) a pris les bouchées doubles pendant sa période de rééducation afin de devancer la date anticipée de son retour au jeu de quasiment un mois. On lui avait dit après l'opération qu'il recommencerait à patiner après quatre mois. Or, il reviendra plutôt au jeu.

«Je sais que j'aurais eu une chance au camp des Blackhawks. Mais là je veux revenir à 100% et me concentrer sur mon rendement et mon équipe à Rockford.»

L'athlète natif de Victoriaville, dans les Bois-Francs, sera gonflé à bloc après avoir vécu de l'intérieur la conquête de la coupe Stanley des Blackhawks, comme membre du groupe de réservistes de l'équipe.

Pendant les célébrations, il a vu l'ancien joueur vedette des Blackhawks Denis Savard venir lui faire une chaleureuse étreinte et lui souffler à l'oreille qu'un jour ce serait son tour de soulever la coupe.

«Venant d'un grand joueur comme Denis Savard, ç'a été un honneur de recevoir un commentaire semblable, a-t-il affirmé. C'est très motivant. J'ai été à quelques centimètres de la coupe, mais je ne l'ai pas touchée. J'ai vécu le «thrill» de côtoyer les gars. C'est maintenant mon rêve. Je veux gagner la coupe Stanley. Je veux jouer dans la Ligue nationale. J'ai été repêché par les Blackhawks il y a quatre ans, c'est avec eux que je veux réaliser mon rêve.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer