Semin doit encore patienter

Alexander Semin... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Alexander Semin

Photo Bernard Brault, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Alexander Semin a-t-il déjà la main sur la poignée de porte? Pas selon Michel Therrien.

Même si le sort immédiat de Semin fait jaser dans les coulisses, l'entraîneur-chef du Canadien a tenu à rappeler hier que l'énigmatique attaquant aura encore la chance de se faire valoir avec son équipe un de ces quatre.

Au moment où le Canadien se prépare à accueillir les Bruins de Boston, ce soir au Centre Bell, Semin doit se contenter de patienter sans trop savoir ce que l'avenir lui réserve. Il a été l'un des rares joueurs à prendre part à un entraînement très optionnel, hier midi, au centre de Brossard.

Il a par la suite décliné les demandes d'entrevue, se contentant de faire savoir, par la bouche d'un porte-parole, qu'il allait adresser la parole aux médias seulement à son retour dans la formation montréalaise.

Le problème pour Semin, c'est qu'il ignore la date de ce retour, lui qui a été laissé de côté par Michel Therrien à chacun des cinq derniers matchs de l'équipe.

Évidemment, ce genre de traitement, combiné au jeu erratique du principal intéressé, laisse croire que Semin n'a pas un avenir particulièrement reluisant dans le camp montréalais, lui qui a dit oui cet été à une entente de 1,1 million de dollars pour une seule saison.

Mais selon Michel Therrien, il ne faudrait pas sauter aux conclusions trop vite.

«Bien oui, il a encore un futur ici, a répondu hier l'entraîneur montréalais. Présentement, c'est difficile pour lui de retourner au sein de la formation, on est très satisfaits de la composition de nos trios. Les gars vont bien, et du côté des défenseurs, c'est la même chose.

«Semin est un bon joueur, ça fait longtemps qu'on est dans ce milieu et on sait qu'éventuellement, il va se passer des choses. On touche du bois, on ne veut pas en parler, des blessures. Mais c'est inévitable et, éventuellement, il y aura des gars qui ne pourront pas jouer.»

Semin n'a récolté qu'un seul but et deux aides en 10 ren-contres depuis le début de la saison, lui dont le généreux contrat a été racheté par les Hurricanes cet été. L'équipe de la Caroline a préféré racheter les trois dernières années de l'entente en question pour 14 millions de dollars. Don Waddell, le président du club, a ensuite déclaré que l'équipe avait essentiellement choisi de remettre cette rondelette somme à Semin afin qu'il disparaisse au plus vite.

Rappelons que le joueur russe de 31 ans avait conclu la dernière saison avec une récolte de 19 points en 57 matchs. Il a réussi son seul but dans le maillot du Canadien le 20 octobre, lors de la visite des Blues de St. Louis au Centre Bell.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer