Mike Condon devant le filet

Mike Condon... (PHOTO ADRIAN WYLD, LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

Mike Condon

PHOTO ADRIAN WYLD, LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Calgary) On aura droit à un duel de gardiens réservistes ce soir. Mike Condon défendra le filet du Canadien, et il sera opposé à Joni Ortio pour les Flames.

La présence de Condon était attendue, puisque le Tricolore dispute un deuxième match en deux soirs. Ortio est quant à lui sollicité en raison de la blessure à Jonas Hiller. Le gardien suisse s'est blessé lors du match de mercredi à Ottawa.

Le Tricolore n'apportera aucun autre changement à sa formation. C'est donc dire que l'attaquant Alexander Semin sera laissé de côté pour un deuxième match de suite. Greg Pateryn et Jarred Tinordi devront quant à eux patienter encore avant de disputer une première rencontre cette saison.

Le retour de « ti-Paul »

À l'avant, Paul Byron affrontera donc ses anciens coéquipiers des Flames. Le petit ailier a été réclamé au ballottage par le Canadien à l'issue du camp d'entraînement.

«Ti-Paul? Je l'aime bien, ti-Paul, a lancé Bob Hartley, dans son style habituel. C'est un gars qui a beaucoup d'énergie, il nous a rendu de fiers services, il a eu deux blessures assez graves qui ont nécessité des opérations. Et au camp, quand il s'est de nouveau blessé, ça nous a mis un certain doute. Et on avait un surplus d'avants avec des contrats de la LNH. Donc c'est l'effet de la business. Mais c'est un super bon gars d'équipe, qui travaille super fort.»

Byron a disputé son premier match de la saison hier, à titre d'ailier gauche du quatrième trio. Il a joué 9 min 46 s et n'a pas obtenu de point. 

À Ortio de prendre les commandes

Chez les Flames, Ortio tentera d'aider son équipe à redorer sa fiche défensive. L'ancienne équipe de Hakan Loob vient au 29e rang de la LNH avec 3,90 buts accordés par match. C'est notamment ce qui explique ce dossier de 2-7-1, une déception pour une équipe qui a atteint le deuxième tour des séries l'an passé.

Les statistiques des gardiens rappellent d'ailleurs celles de l'époque où ledit Hakan Loob faisait la pluie et le beau temps. Hiller présente une moyenne de 3,67 et une efficacité de ,861. Karri Ramo, rappelé hier après un séjour d'une semaine dans la Ligue américaine, est encore pire, montre une fiche de 4,37 et ,879.

Ortio, un choix de sixième tour en 2009, présente les meilleurs chiffres parmi les trois gardiens (2,96 et ,911), mais il n'a disputé qu'un match complet.

Plus tôt cette saison, Hartley s'était impatienté vis-à-vis de ses gardiens. Mais ce matin, il a calmé le jeu.

«C'est l'ensemble du tout, a dit l'entraîneur-chef. On a besoin de tout le monde pour gagner des matchs, surtout avec une jeune équipe. On a des carences en défense, ça nous a coûté de gros buts, et le fait qu'on n'ait pas marqué beaucoup de buts, ce n'est pas une bonne équation.»

Les lueurs d'espoir

Cela dit, tout n'est pas que noir à Calgary.

D'une part, T.J. Brodie a disputé son premier match mercredi. L'an dernier, il a formé un duo de défenseurs formidable avec le capitaine de l'équipe, Mark Giordano. Brodie avait totalisé 41 points, en plus de montrer un différentiel de +15, tout en jouant en moyenne 25 min 12 s par match.

Son retour pourrait aider à stabiliser un groupe d'arrières excessivement talentueux, surtout avec l'acquisition de Dougie Hamilton au cours de l'été. Kris Russell, une révélation la saison dernière, présente un différentiel de -13, tandis que Hamilton est à -10.

«Quand tu fais une transaction, tu as toujours une période de transition, a rappelé Hartley. Ça a commencé à l'image de l'équipe, ça a commencé croche. Il a été sur la glace pour plusieurs buts contre. Ça commence à se replacer. Quand il y a une transaction majeure, on s'attend à un impact immédiat. Mais il a 22 ans, il a beaucoup d'apprentissage à faire. Il est le joueur auquel on rêvait, un gros défenseur droitier.»

D'autre part, l'attaquant Johnny Gaudreau a évité la proverbiale guigne de la deuxième année, avec une récolte de 11 points en 10 matchs jusqu'ici. Avec l'excellent Sean Monahan, il est l'attaquant le plus utilisé de son équipe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer