Le Canadien en quête d'un record

Carey Price et Derek Dorsett... (PHOTO ARCHIVES USA TODAY)

Agrandir

Carey Price et Derek Dorsett

PHOTO ARCHIVES USA TODAY

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Vancouver) Le Canadien a rendez-vous avec les Canucks ce soir. Et peut-être avec l'histoire.

Le Tricolore tentera de porter à 10 sa séquence de victoires. Il égalerait ainsi le record pour un début de saison, partagé par les Maple Leafs de Toronto de 1993 et les Sabres de Buffalo de 2006.

Michel Therrien ne cesse de répéter, depuis plusieurs jours, que la séquence ne fait pas partie des conversations dans l'entourage de l'équipe. Ce midi, il a trouvé une nouvelle façon de le formuler.

«Je n'ai pas entendu parler les joueurs entre eux, dans nos meetings. Mais on est très conscient que c'est là, parce qu'on se le fait répéter tous les jours!, a lancé l'entraîneur-chef du Canadien. Mais notre concentration n'est pas là-dessus. On se concentre à jouer un match solide contre une équipe qui sera très affamée. Il faut s'attendre au meilleur des Canucks.»

Son vis-à-vis, Willie Desjardins, a lui aussi relativisé la portée du record, et l'effet de motivation qu'il pourrait avoir sur ses troupes.

«Tu ne veux pas te retrouver dans le livre des records du mauvais côté. Pour nous, c'est une chance d'en gagner une à la maison, de relancer notre saison. Le Canadien forme une très bonne équipe. On ne pourra pas se fier à la chance pour le battre, il faudra bien jouer.»

L'effet Price

Ken Hitchcock a fait parler de lui à Vancouver ce matin. Ses commentaires sur la domination de Carey Price, qu'il a comparée à celle de Dominik Hasek il y a 15 ans, ont rebondi dans l'entourage du Canadien.

«Ce n'est pas bon pour la ligue lorsque tu es déjà un ou deux buts en retard avant même le début du match», a laissé tomber l'entraîneur-chef des Blues.

«C'est très flatteur pour Carey. Moi, je trouve ça bon pour la Ligue nationale, et encore plus pour le Canadien de Montréal», a rétorqué Therrien.

Desjardins, lui, est bien conscient du défi qu'affrontent ses hommes ce soir. Pour s'en convaincre, il suffit de noter que les Maple Leafs, samedi, ont été incapables de l'emporter même s'ils ont tiré 52 fois sur Price.

«Chaque match a sa propre histoire, donc je préfère me concentrer sur nous, sur notre gardien. Leur gardien a un excellent pourcentage d'arrêts, donc même si on obtient 52 tirs, ça ne veut pas dire qu'on va gagner», a dit le pilote des Canucks.

Le Canadien n'apportera aucun changement à sa formation.

Alignement du Canadien

Trios 

Pacioretty-Plekanec-Gallagher

Eller-Galchenyuk-Semin

Fleischmann-Desharnais-Weise

Flynn-Mitchell-Smith-Pelly

Défenseurs

Markov-Subban

Emelin-Petry

Beaulieu-Gilbert

Alignement probable des Canucks

Trios 

D. Sedin-H. Sedin-Vrbata 

Burrows-Sutter-Virtanen 

Baertschi-Horvat-Hansen 

Prust-McCann-Dorsett

Défenseurs

Edler-Tanev

Hamhuis-Weber

Hutton-Sbisa

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer