Et de sept pour le Canadien!

  • Tomas Plekanec est félicité par ses coéquipiers après son but, en première période. (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE)

    Plein écran

    Tomas Plekanec est félicité par ses coéquipiers après son but, en première période.

    PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

  • 1 / 5
  • Carey Price et Andrei Markov surveillent de près Brandon Saad, pendant la première période. (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE)

    Plein écran

    Carey Price et Andrei Markov surveillent de près Brandon Saad, pendant la première période.

    PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

  • 2 / 5
  • Dale Weise tente de déjouer le gardien Jake Allen pendant la première période. (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE)

    Plein écran

    Dale Weise tente de déjouer le gardien Jake Allen pendant la première période.

    PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

  • 3 / 5
  • P.K. Subban souhaite la bienvenue à Troy Brouwer, des Blues, pendant la première période. (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE)

    Plein écran

    P.K. Subban souhaite la bienvenue à Troy Brouwer, des Blues, pendant la première période.

    PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

  • 4 / 5
  • Jeff Petry, du Canadien, et Jori Lehtera, des Blues, battaillent ferme près du filet de Carey Price, pendant la première période. (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE)

    Plein écran

    Jeff Petry, du Canadien, et Jori Lehtera, des Blues, battaillent ferme près du filet de Carey Price, pendant la première période.

    PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

  • 5 / 5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Canadien refuse de perdre. Il a poursuivi son début de saison de rêve, mardi, en disposant des Blues de St-Louis 3-0, probablement les rivaux lui ayant donné le plus de fil à retordre depuis le début de la saison.

Le Tricolore a ainsi gonflé sa fiche immaculée à 7-0-0, ce que dix formations seulement ont réussi à faire au cours des 30 dernières années. La séquence de sept gains sur laquelle il surfe en ce moment est sa plus longue depuis les mois de mars et avril 2006 alors que l'équipe avait remporté huit matchs consécutifs.

Carey Price a signé un deuxième blanchissage à ses trois dernières sorties en repoussant 38 rondelles, soit la plus grosse charge qu'il ait eue à lever depuis le début de la saison. Son record personnel pour le nombre d'arrêts lors d'un jeu blanc est de 41.

Consultez le sommaire du match

Même si la marque finale peut évoquer une domination du CH, il faut préciser qu'il s'est frotté à un adversaire des plus coriaces. Il a dû l'avoir à l'usure. Les Blues, qui terminaient un voyage de six matchs duquel ils avaient déjà soutiré quatre victoires, ont démontré leur sérieux tôt dans le match en appliquant un échec-avant féroce qui a causé des ennuis au Tricolore.

Les Blues sont lourds, habiles et rapides et par longs moments ils ont réussi à embêter le CH dans ses sorties de zone. Le temps de réaction des défenseurs, tout particulièrement, a été mis à l'épreuve. Mais les visiteurs ont eu beau forcer le Canadien à commettre des revirements, et ils ont beau ensuite tirer de tous les angles, ils ne sont pas parvenus à venir à bout de Carey Price.

Au deuxième vingt, Jay Bouwmeester a bien cru mettre les siens sur le tableau lorsque son dégagement par la baie vitrée a brusquement bifurqué vers le filet de Price, qui était sorti de son filet pour aller cueillir l'objet le long de la rampe.

Or, le règlement stipule que lorsque la rondelle touche la portion courbée de la baie vitrée, elle est considérée comme étant hors-jeu. On pourra dire que le CH s'en est bien tiré, mais bon, le règlement c'est le règlement!

Le Canadien, lui, avait bénéficié d'un rebond favorable en première période quand un tir de Brendan Gallagher a dévié deux fois, dont sur Max Pacioretty, avant que la rondelle ne se retrouve derrière le jeune gardien Jake Allen. Déjà un cinquième pour Pacioretty, qui rejoignait son compagnon de trio Tomas Plekanec au premier rang des buteurs de l'équipe.  

Un premier pour Semin

Nullement intimidé par un adversaire coriace et imposant, le Tricolore a attendu ses occasions et a su en profiter. Enfin... ce n'est peut-être pas le cas de Dale Weise qui, en première moitié de rencontre, a eu trois chances de marquer de catégorie «Canada de fantaisie» sur lesquelles il a fendu l'air.

Mais le trio d'Alex Galchenyuk, qui a peut-être été le plus actif en zone offensive, a vu ses efforts être récompensés en deuxième lorsque Alexander Semin a finalement inscrit son premier but dans l'uniforme bleu-blanc-rouge. L'ailier droit a pivoté sur lui-même avant de décocher un puissant tir du poignet. Lars Eller obstruait la vue de Jake Allen sur la séquence et ce dernier n'a rien vu du tir de Semin.

Plus tard en deuxième période, l'attaquant russe s'est retrouvé à l'infirmerie après avoir reçu un coup de poing à l'oeil gauche lors d'une escarmouche, gracieuseté de Ryan Reaves. Une bien brève absence.

Après avoir pris les devants 17-10 aux lancers dans les 20 premières minutes, les Blues ont vu le Canadien refermer l'écart graduellement. S'il a peut-être été pris par surprise par un club bien préparé en début de match, le CH s'est amélioré à mesure que la soirée avançait. Et comme c'est devenu sa marque de commerce en ce début de calendrier, il n'a pas levé le pied alors qu'il protégeait l'avance en troisième période.

Le but de Torrey Mitchell, qui a scellé l'issue de la rencontre, de même qu'une punition aux Blues en fin de rencontre alors qu'ils étaient débordés dans leur territoire, en témoigne avec éloquence.

Il y a de ces matchs qui, dit-on, sont des baromètres dans une saison. Or, le Canadien a passé le test de mardi haut la main.

***

Ils ont dit

> Torrey Mitchell: «Notre trio, les trois joueurs, on joue bien et de façon responsable avec la rondelle. La première période a été un genre de réveil pour l'équipe; avec notre fiche, on a une cible sur nous. On le sait.»

> Max Pacioretty: «Nous avions du mal à faire nos jeux en début de match, mais dès l'instant où on a pu retrouver notre échec avant et mettre la rondelle dans le fond de leur territoire, on s'est mis à avoir du succès.»

> Carey Price: «Le but de Max en fin de première période a été immense. Le fait de pouvoir rentrer au vestiaire avec une avance d'un but après cette première période, ç'a été immense.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer