Les Rangers blanchissent les Sharks 4-0

Antti Raanta a profité d'une rare soirée de congé accordée à Henrik Lundqvist... (PHOTO AP)

Agrandir

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis P. Gorman
Associated Press
New York

Antti Raanta a profité d'une rare soirée de congé accordée à Henrik Lundqvist pour réaliser 22 arrêts et procurer une victoire facile de 4-0 aux Rangers de New York face aux Sharks de San Jose, lundi soir.

Il s'agissait du premier départ et du premier jeu blanc de Raanta avec les Rangers, qui l'ont acquis des Blackhawks de Chicago durant l'été. En réalisant l'exploit, Raanta a rejoint Hal Winkler (1926), John Ross Roach (1928) et Marcel Paillé (1957) dans le groupe exclusif des gardiens qui ont blanchi l'adversaire à leur premier départ avec les Rangers.

«La seule chose à laquelle je pensais, c'était la victoire, a dit Raanta. Nos gars ont bien joué en défensive.»

Jesper Fast et Marc Staal se sont signalés avec un but et une mention d'aide chacun pour la formation new-yorkaise. Les Rangers ont ainsi mis un terme à une série de trois défaites (0-2-1), après avoir entamé la campagne avec trois victoires.

«Tout le monde dans ce vestiaire est conscient que nous jouons à un niveau inacceptable, a dit Staal. Nous devons régler le problème le plus rapidement possible.»

Marc Staal, Mats Zuccarello, en avantage numérique, et Viktor Stalberg ont complété la marque.

À l'autre bout de la patinoire, Martin Jones a connu une soirée de travail difficile. Il a cédé quatre fois sur 28 tirs.

«Nous avons perdu dans presque toutes les facettes du jeu, a dit l'entraîneur-chef des Sharks Pete DeBoer. Nous étions deuxièmes sur la rondelle, avons perdu les batailles pour la possession de la rondelle et celles des unités spéciales. Il faut être prêt à payer le prix pour gagner un match, et l'autre équipe était prête à le faire donc nous avons eu ce que nous méritions.»

Jones a ainsi subi sa première défaite avec les Sharks, qui ont encaissé un deuxième revers consécutif après avoir commencé la campagne avec quatre gains. Il n'avait concédé que deux buts au cours de la séquence victorieuse des Sharks en début de saison, et a entamé la rencontre face aux Rangers au sommet de la LNH aux chapitres de la moyenne de buts alloués (0,49), du taux d'efficacité (,982) et des jeux blancs (2).

Alain Vigneault a conservé le même alignement, en dépit du fait qu'il n'ait marqué qu'un seul but dans un revers de 2-1 en prolongation contre les Devils du New Jersey dimanche.

Le pari de Vigneault a rapporté très rapidement, puisque Staal a ouvert la marque à 10:36 du premier tiers. Le tir de la pointe de Staal a ricoché contre l'attaquant des Sharks Joel Ward.

Les Rangers ont continué d'appliquer de la pression, et ont offert l'une de leurs meilleures performances jusqu'ici cette saison.

Raanta n'a pas été tellement sollicité, mais il a dû se signaler notamment tôt en deuxième période lors d'un double avantage numérique des Sharks. Le joueur de centre des Sharks Joe Thornton a décoché un tir vif en direction du filet alors que Patrick Marleau se dirigeait à toute vapeur vers celui-ci, mais Raanta a repoussé la rondelle vers le coin de la patinoire.

Cet arrêt s'est révélé déterminant, puisque Zuccarello a inscrit son quatrième filet de la saison un peu plus tard pendant la période. Tandis que Rick Nash voilait la vue de Jones, Zuccarello a trompé la vigilance de Jones.

Fast a creusé l'écart à 3-0 en échappée à 3:47 du troisième vingt.

Raanta a ensuite frustré Thomas Hertl lors d'une descente à deux-contre-un.

Stalberg a complété la marque alors qu'il restait 3:16 au cadran.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer