Connor McDavid blanchi à son premier match

Connor McDavid (au centre) était surveillé de près... (Photo Jasen Vinlove, USA Today)

Agrandir

Connor McDavid (au centre) était surveillé de près par les défenseurs des Blues Carl Gunnarsson et Kevin Shattenkirk sur cette séquence.

Photo Jasen Vinlove, USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stephen Whyno
La Presse Canadienne
St. Louis

La première impression laissée par Connor McDavid dans la LNH est celle d'un joueur au talent fou, mais qui doit encore travailler sur certaines choses.

Sélectionné au premier rang du dernier repêchage par les Oilers d'Edmonton, McDavid a obtenu deux tirs au but, s'est démarqué en zone offensive, mais a connu des ratés dans le cercle des mises au jeu dans une défaite de 3-1 face aux Blues de St. Louis, jeudi.

> Le sommaire du match

McDavid a effectué 22 présences sur la patinoire et a accumulé 18:07 de temps de jeu au centre d'un trio complété par Taylor Hall à sa gauche et Anton Slepyshev à sa droite. Il était sur la patinoire lors du but en supériorité numérique de Ryan Nugent-Hopkins, marqué quand le défenseur des Blues Alex Pietrangelo a involontairement fait dévier la rondelle sur son coéquipier Alex Steen jusque dans son propre filet.

Il était aussi sur la glace en fin de match quand Troy Brouwer a inscrit le but d'assurance dans un filet désert pour les Blues avec 18 secondes à écouler au cadran.

Parfois, McDavid a démontré pourquoi il est considéré comme la prochaine étoile de la LNH. En troisième période, il a débordé à toute vitesse le vétéran défenseur Jay Bouwmeester sur le flanc droit avant de décocher son premier tir au but.

Quelques instants plus tard, McDavid a créé une autre belle occasion dans l'enclave. En possession de la rondelle, il a souvent été dangereux.

«Il y a eu du bon et du mauvais, a dit McDavid en s'auto-évaluant. Il y a eu quelques occasions où j'aurais du marquer.»

Là où McDavid a connu des ennuis, ce fut au chapitre des mises en jeu. Il en a gagné seulement trois en 13 occasions.

Son ancien coéquipier avec l'équipe canadienne junior Robby Fabbri, qui faisait aussi ses débuts dans la LNH, lui a volé la vedette en marquant le but gagnant. Vladimir Tarasenko a inscrit l'autre but des Blues, sur une échappée.

Le nouveau gardien numéro 1 des Oilers Cam Talbot a repoussé 28 des 30 tirs dirigés vers lui. Son vis-à-vis, Brian Elliott, a stoppé 23 lancers.

«Il n'y a pas de points pour les victoires morales, mais nous parlons souvent de progresser et nous l'avons fait dans certains aspects, a dit l'entraîneur des Oilers, Todd McLellan. Nous pouvons en retirer du positif.»

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Kyle Turris vole la vedette à Jack Eichel

    Hockey

    Kyle Turris vole la vedette à Jack Eichel

    Kyle Turris a réussi un doublé, volant ainsi la vedette à la recrue Jack Eichel qui a touché la cible à son premier match dans la LNH, et les... »

  • Les Jets battent les Bruins 6-2

    Hockey

    Les Jets battent les Bruins 6-2

    Chris Thorburn et Nicolas Petan ont marqué en troisième période après que les Bruins de Boston eurent réduit l'écart à un seul but, et les Jets de... »

  • Le Lightning défait les Flyers 3-2

    Hockey

    Le Lightning défait les Flyers 3-2

    Jason Garrison a mis fin à la première prolongation à trois contre trois officielle de l'histoire de la LNH en marquant son deuxième but du match et... »

  • Zach Parise signe un tour du chapeau

    Hockey

    Zach Parise signe un tour du chapeau

    Zach Parise a réussi un tour du chapeau dont le but décisif, jeudi, permettant au Wild du Minnesota de l'emporter 5-4 face à l'Avalanche du Colorado,... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer