Sharks: suspendu 41 matchs, Torres s'excuse

Raffi Torres... (PHOTO AP)

Agrandir

Raffi Torres

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
SAN JOSE

L'attaquant des Sharks de San Jose Raffi Torres a déclaré qu'il était «déçu de m'être placé dans une position pour être encore suspendu».

Torres a décidé de ne pas porter sa cause en appel après avoir été suspendu pour 41 matchs pour une mise en échec illégale à la tête de l'attaquant des Ducks d'Anaheim Jakob Silfverberg lors d'un match préparatoire. Dans un communiqué émis par l'équipe jeudi, Torres a présenté ses excuses à Silfverberg et aux Sharks.

«Je suis très heureux qu'il n'ait pas été blessé sérieusement sur le jeu», a-t-il dit.

Il s'agit de la plus longue suspension de l'histoire de la LNH pour une mise en échec contre un adversaire. C'est la cinquième fois de sa carrière que Torres est suspendu et il s'agit de la sanction la plus sévère à son endroit.

«J'ai travaillé très fort au cours des deux dernières années pour revenir dans la LNH après une opération à un genou, a-t-il dit, et c'est la dernière chose que je voulais qui m'arrive.»

Le directeur général des Sharks, Doug Wilson, a déclaré dans un autre communiqué que les Sharks appuyaient la décision de la LNH.

«Même si nous croyons qu'il n'y avait pas de mauvaises intentions derrière le geste, ce genre de contact est inacceptable et n'a pas sa place dans notre sport, a-t-il dit. Il y a une différence entre jouer avec intensité et dépasser les limites. Et dans ce cas-ci, ça ne fait pas de doute que Raffi a dépassé les limites.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer