Connor McDavid ne rate pas ses débuts avec les Oilers

Connor McDavid... (Photo Jeff Bassett, PC)

Agrandir

Connor McDavid

Photo Jeff Bassett, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Joshua Clipperton
La Presse Canadienne
PENTICTON, C.-B.

Connor McDavid est habitué à être le centre d'attention. Il ne fallait donc pas s'attendre à ce que ce soit différent à ses débuts professionnels.

Le premier choix au repêchage de la LNH a inscrit un but et obtenu une passe lorsque les espoirs des Oilers d'Edmonton ont triomphé 8-2 des recrues des Canucks de Vancouver, vendredi, dans un tournoi à l'intention des jeunes joueurs des deux organisations.

Mais c'est le coup qu'il a reçu à la première période de la part de son ancien coéquipier au championnat junior, Jake Virtanen, qui a surtout alimenté les conversations.

Virtanen a frappé McDavid, un ami à l'extérieur de la patinoire, alors qu'il avait la rondelle à ses pieds le long de la bande et l'a projeté sur la patinoire pour donner le ton à un match ponctué de plusieurs mêlées pour conclure la première journée de ce tournoi des recrues réunissant quatre équipes.

«J'ai été frappé. Ça fait partie du jeu, a déclaré McDavid tout en essayant de minimiser la mise en échec. C'est un match de hockey et ce genre de choses vont arriver.»

Gerry Fleming, l'entraîneur-chef du club affilié des Oilers dans la LAH, est derrière le banc à ce tournoi et il a mentionné que le jeune phénomène devra s'habituer à ce genre de traitement, s'il ne l'est pas déjà.

«Je suis sûr que ce n'est pas la première fois que ça lui arrive, et je suis convaincu que ce ne sera pas la dernière, a précisé Fleming. C'est un bon joueur et il y a des gars qui ne vont pas le ménager.»

Des chants de «Let's go Oilers» ont retenti rapidement à l'intérieur du Centre South Okanagan alors que des partisans d'Edmonton - plusieurs d'entre eux portant le nouveau chandail no 97 de McDavid - sont descendus dans cette pittoresque ville de 30 000 habitants pour avoir un aperçu du présent et de l'avenir de l'équipe.

«Il a fait beaucoup de bonnes choses, a ajouté Fleming. Je sais que tout le monde pense à son jeu avec la rondelle et à sa grande rapidité, mais, si vous vous concentrez vraiment sur son jeu quand il n'a pas la rondelle, il est très solide.»

Devant une foule bruyante, McDavid s'est mis en évidence dès le début du match et il a obtenu son premier point en fournissant une passe sur le but en avantage numérique de Darnell Nurse à la deuxième période. Il a enfilé son premier but sur un tir dévié à la troisième.

«Ça s'est bien passé, a confié le jeune joueur de 18 ans au sujet de sa performance. J'aurais pu mieux faire personnellement, mais l'équipe a fait de l'excellent travail et nous avons disputé un très bon match.»

Les médias ont suivi McDavid à Penticton pour assister à ses premiers matchs dans l'uniforme des Oilers, une attention à laquelle le joueur de centre s'est habitué, lui qui était considéré comme la prochaine vedette du sport avant même ses débuts dans la Ligue de l'Ontario.

«Je compose avec la situation depuis un petit moment et elle va être de plus en plus courante, a précisé McDavid avant le match. Je suis assez à l'aise avec ça.... C'est un beau problème à avoir.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer