• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Charles Hudon a redouté d'annoncer à Bergevin qu'il serait papa 

Charles Hudon a redouté d'annoncer à Bergevin qu'il serait papa

Charles Hudon a fêté ses 21 ans en juin.... (Photo Olivier PontBriand, archives La Presse)

Agrandir

Charles Hudon a fêté ses 21 ans en juin.

Photo Olivier PontBriand, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Robert Laflamme
La Presse Canadienne
LONDON, Ontario

Charles Hudon ne souhaitait pas que la nouvelle s'ébruite, la saison dernière, quand il a su qu'il serait papa. Le jeune espoir du Canadien redoutait même la réaction du directeur général Marc Bergevin.

L'attaquant, qui a fêté ses 21 ans en juin, n'avait pas à s'en faire. Bergevin a réagi favorablement et Hudon dit bien composer avec son nouveau statut de père de famille depuis la naissance de la petite Lea Hope, il y a un mois.

«Ça change une vie, ça c'est sûr, a-t-il admis, samedi, au tournoi des recrues à London. Mais ça se passe bien. La petite fait bien ça, elle ne se réveille qu'une fois par nuit. Comme ma blonde allaite, je la lui apporte et je peux me recoucher», a renchéri Hudon en riant, en évoquant également le grand soutien des grands-parents au début de cette nouvelle étape de leur vie.

La venue de la cigogne n'était pas planifiée pour le jeune couple qui se fréquente depuis deux ans, mais qui se connaît depuis plusieurs années.

«J'ai su à Noël, mais j'ai gardé le secret jusqu'à la fin de la saison, a-t-il relaté. Je ne voulais pas trop que ça se sache, mais finalement quand Marc Bergevin l'a su il m'a dit «félicitations, je suis content pour vous'. Ça m'a un peu surpris et beaucoup réconforté.»

Hudon était également réticent à communiquer l'heureuse nouvelle parce qu'il craignait que les amateurs et les journalistes établissent de mauvais liens.

«Les «fans» et les médias ont la critique facile. Ils n'auraient pas hésité à attribuer une baisse de rendement de ma part à ma paternité. J'ai d'ailleurs connu un passage à vide après avoir appris la nouvelle, mais ça n'avait rien à voir.»

Hudon se dit bien outillé sur le plan de la maturité afin d'assumer ses nouvelles responsabilités.

«Je gagne en maturité toutes les années depuis mon adolescence, a-t-il résumé. J'ai toujours davantage côtoyé les amis de mon frère Pierre-Olivier, qui est mon aîné de trois ans. Je jouais au hockey avec eux. À mon arrivée chez les juniors à Chicoutimi, je connaissais déjà tous les joueurs plus âgés de l'équipe. Depuis que je suis tout jeune, j'absorbe toutes les informations, ce qui me permet de grandir plus vite.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer