Carey Price croit pouvoir faire mieux

Carey Price croit pouvoir encore faire mieux que... (PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE)

Agrandir

Carey Price croit pouvoir encore faire mieux que la saison dernière.

PHOTO IVANOH DEMERS, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Quand on lui a demandé s'il croyait pouvoir faire encore mieux cette saison après une campagne 2014-2015 de rêve, Carey Price n'a pas hésité à répondre d'un seul mot : « Oui ! »

C'est dur à croire, mais oui, Carey Price croit pouvoir faire mieux.

Il croit pouvoir faire mieux que lors de cette soirée magique et inoubliable de juin, quand il avait obtenu quatre trophées, dont le Vézina et le Hart, lors d'une remise de prix mémorable à Las Vegas.

Il croit pouvoir faire mieux que lors d'une saison où c'est souvent lui qui était l'unique responsable de la victoire.

Il croit pouvoir faire mieux que cette saison de 2014-2015, sa meilleure en carrière, quand il a conclu avec une moyenne de 1,96 et un taux d'arrêts de ,933.

« Je dois continuer dans mon cheminement », a expliqué le gardien-vedette.

« De toute évidence, en tant qu'équipe, nous n'avons pas conclu la saison de la manière désirée. C'est là-dessus qu'on se concentre en vue de la prochaine année. »

Bien des observateurs s'entendent pour dire que Carey Price ne pourra pas toujours réussir de petits miracles comme la saison dernière (« en demander plus de la part de Carey, c'est quasiment impossible », a reconnu hier le directeur général Marc Bergevin), et bien des observateurs s'entendent aussi pour dire que le Canadien devra se mettre à marquer des buts pour espérer passer à l'étape supérieure.

Marquer des buts, pour Carey Price, c'est un sujet un peu délicat, qu'il aime mieux éviter.

« Pour moi, l'important, c'est de jouer du hockey structuré, a-t-il ajouté. De bien jouer défensivement. Je veux seulement qu'on connaisse une saison solide... Les trophées, pour moi, c'est très bien, mais c'est avant tout le genre de chose sur lequel je vais m'attarder lorsque j'aurai pris ma retraite. »

Même s'il jure avoir décroché du hockey cet été, Price est au moins au fait de l'acquisition d'un nouvel attaquant par son club, le Russe Alexander Semin, qui a paru un peu dépassé par les événements hier à Laval-sur-le-Lac. « Je crois qu'il va être capable de nous apporter une petite touche offensive additionnelle », a ajouté le gardien du CH, qui espère cette fois pouvoir récolter le plus gros de tous les trophées de la Ligue nationale.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Alex Semin prend le pouls de Montréal

    Hockey

    Alex Semin prend le pouls de Montréal

    Le pauvre Alexander Semin a eu tout un choc culturel hier matin au club de golf Laval-sur-le-Lac. »

  • Alex Galchenyuk s'en va au centre

    Hockey

    Alex Galchenyuk s'en va au centre

    Alex Galchenyuk l'ailier gauche est mort. Dites bonjour à Alex Galchenyuk le centre. »

  • Max Pacioretty de retour sur patins

    Hockey

    Max Pacioretty de retour sur patins

    Max Pacioretty ne connaît pas la date de son retour au jeu, mais il espère tout de même un retour en vue du 7 octobre, date du premier match du... »

  • Max Pacioretty capitaine?

    Hockey

    Max Pacioretty capitaine?

    Par le passé, Max Pacioretty a souvent laissé entendre qu'il caressait le rêve de devenir un jour le capitaine du Canadien de Montréal. Son rêve... »

  • Un été sur la piste pour P.K. Subban

    Hockey

    Un été sur la piste pour P.K. Subban

    Le préparateur physique du Canadien de Montréal, Pierre Allard, aime le répéter : il cherche à faire de ses joueurs des « sprinteurs sur glace », des... »

  • Le projet Zach Kassian

    Hockey

    Le projet Zach Kassian

    Évoquer le nom de Zack Kassian semble allumer une étincelle dans le regard de l'entraîneur Michel Therrien. »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer