Duncan Keith remporte le trophée Conn Smythe

Le commissaire de la LNH Gary Bettman a remis le trophée Conn... (Photo: AP)

Agrandir

Le commissaire de la LNH Gary Bettman a remis le trophée Conn Smythe à Duncan Keith après le match.

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Chicago

Le défenseur des Blackhawks de Chicago Duncan Keith a remporté le trophée Conn Smythe, remis au joueur par excellence des séries éliminatoires de la LNH.

Ce choix était incontestable, après que Keith eut mené les Hawks à la conquête d'une troisième coupe Stanley en six ans.

Keith a affiché un temps d'utilisation moyen de plus de 30 minutes par match au cours de cette série de 23 rencontres éliminatoires, et il a mené tous les marqueurs des séries d'après-saison avec 18 mentions d'assistance. Il a aussi marqué le but victorieux lors du sixième match de la série finale qui s'est conclu par la marque de 2-0 pour les Hawks contre le Lightning de Tampa Bay.

«Souvent, il est la raison pour laquelle on remporte nos matchs, a déclaré l'entraîneur-chef Joel Quenneville. Il hausse son niveau de jeu d'un cran au moment opportun.»

Le lauréat du trophée Norris remis au défenseur par excellence de la LNH en 2014 s'est constamment révélé le meilleur joueur des Hawks. Pour cette raison, il a battu au scrutin le capitaine et le lauréat du trophée Conn Smythe en 2010, Jonathan Toews, et le défenseur du Lightning Victor Hedman.

Keith, qui a conclu les séries éliminatoires avec 21 points, a évolué dans toutes les situations et s'est particulièrement illustré en muselant le joueur étoile du Lightning Steven Stamkos ainsi que les fameux «triplés».

«C'est l'un de ces athlètes spéciaux, qui n'abandonnent jamais, a commenté le défenseur Brent Seabrook. C'est amusant de le suivre et d'observer sa progression au fil des ans.»

Keith est le premier défenseur à gagner le Conn Smythe depuis Scott Niedermayer avec les Ducks d'Anaheim en 2007. Il est également devenu le 10e défenseur à soulever ce trophée depuis sa création en 1965.

Chez lui en Suède, le récipiendaire du trophée Conn Smythe en 2002, Nicklas Lidstrom, s'est dit impressionné par les performances de Keith en séries éliminatoires. Lidstrom a confié que Keith «s'améliorait de plus en plus en obtenant plus de temps de glace».

Keith a disputé 80 minutes de jeu de plus que son plus proche poursuivant dans cette catégorie, Hedman, qui était le principal candidat au Conn Smythe si le Lightning avait gagné la Coupe Stanley. Dans le sixième match, il a franchi le plateau des 700 minutes de temps de glace.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer