Don Sweeney confirme le retour de Claude Julien

Claude Julien est maintenant l'entraîneur-chef de la LNH... (Photo Bernard Brault, archives La Presse)

Agrandir

Claude Julien est maintenant l'entraîneur-chef de la LNH en poste avec la même équipe depuis le plus longtemps.

Photo Bernard Brault, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
John Wawrow
Associated Press
Buffalo

Le nouveau directeur général des Bruins de Boston, Don Sweeney, a indiqué que l'entraîneur-chef Claude Julien serait de retour à la barre de l'équipe pour une neuvième saison.

Cette décision annoncée vendredi met fin à près de deux mois de spéculations et d'incertitude au sujet de l'avenir de Julien à la suite du congédiement de Peter Chiarelli en avril.

Chiarelli a été remercié après que les Bruins eurent raté les séries pour la première fois en huit ans. La fin de saison a été décevante pour cette équipe à la masse salariale élevée, qui a remporté la Coupe Stanley en 2011 et perdu en finale contre les Blackhawks de Chicago en 2013.

Julien a une fiche de 351-192-79 avec les Bruins et de 470-278-10-102 en carrière. Il a aussi dirigé le Canadien de Montréal et les Devils du New Jersey. Il est maintenant l'entraîneur-chef en poste avec la même équipe depuis le plus longtemps à la suite du départ de Mike Babcock des Red Wings de Detroit pour les Maple Leafs de Toronto.

Sweeney a rencontré Julien le mois dernier, mais n'a pas voulu lui confirmer sa place à ce moment.

«J'ai Claude Julien en haute estime, autant l'entraîneur-chef que l'homme, a dit Sweeney. Il s'agissait de mettre en place les éléments auxquels je crois.»

Le DG commençait à manquer de temps et d'options s'il voulait effectuer un changement d'entraîneur avec le repêchage dans trois semaines et l'ouverture du marché des joueurs autonomes le 1er juillet.

Plusieurs des candidats de premier plan ont déjà trouvé preneurs. En plus de Babcock, les Sabres de Buffalo ont embauché Dan Bylsma, les Oilers d'Edmonton ont mis sous contrat Todd McLellan et les Sharks de San Jose ont choisi Peter DeBoer.

Les Bruins (41-27-14) ont été éliminés au dernier jour de la dernière campagne, terminant au neuvième rang dans l'Est. Ennuyés par les blessures et aux prises avec une formation vieillissante, les Bruins ont également été embêtés par le plafond salarial. Au lieu de pouvoir acquérir de nouVeaux joueurs pour remplacer ceux tombés au combat, ils ont dû se départir du défenseur Johnny Boychuk en début de saison afin de respecter la limite imposée à leur masse salariale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer