Charles Hudon vise une place avec le «grand club»

Charles Hudon a récolté 57 points en 75... (Photo Olivier PontBriand, archives La Presse)

Agrandir

Charles Hudon a récolté 57 points en 75 rencontres avec les Bulldogs de Hamilton cette saison.

Photo Olivier PontBriand, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il y a une semaine, au moment de tracer son bilan de fin de saison, Marc Bergevin a nommé Charles Hudon parmi les espoirs à surveiller de près dans le camp montréalais. Le commentaire s'est très bien rendu aux oreilles du principal intéressé.

«C'est très flatteur d'entendre le directeur général de l'équipe dire quelque chose comme ça, a expliqué l'attaquant québécois en entrevue téléphonique avec La Presse. Ça montre qu'il croit en moi, et je vais arriver au camp d'entraînement motivé à 100%.»

Pour plusieurs joueurs de hockey, les jours de mai sont des jours de vacances, mais Hudon, lui, prépare déjà la suite de son histoire. Il pense à septembre et au camp d'entraînement à Brossard, et il pense qu'une place pour lui avec le grand club, à compter d'octobre, ce n'est pas impossible.

«Obtenir un poste avec le Canadien en octobre, à mes yeux, c'est très réaliste, a répondu l'espoir qui aura 21 ans en juin. Je vais me présenter au camp de l'équipe avec un but: me faire une place. C'est ça, mon but ultime pour la prochaine saison. Je veux brouiller les cartes au camp d'entraînement et j'imagine que c'est aussi le but de tous les jeunes joueurs de l'organisation. Je vais tout faire pour être un membre de cette équipe.»

On peut présumer que Hudon aura toutes les chances de se faire remarquer à compter de septembre. Le Canadien est à la recherche de solutions offensives, et la direction voudra certes observer de très près ce joueur qui a récolté 57 points en 75 rencontres chez les Bulldogs de Hamilton cette saison. Une performance qui lui a permis d'être nommé dans l'équipe d'étoiles des recrues de la Ligue américaine, à la fin du calendrier. Hudon avait précédemment pris part au match des Étoiles du circuit en janvier.

Malgré tout, le joueur québécois a quelque peu ralenti après la partie des Étoiles, lui qui en était presque à un rythme d'un point par match avant cet événement, 36 points en 43 rencontres.

«C'est sûr, il arrive toujours un moment où les autres équipes finissent par s'ajuster à ton jeu, a-t-il admis. Tout le monde s'adapte, comme notre équipe s'est adaptée au jeu de certains autres joueurs. L'idée, c'est de travailler pour essayer de s'en sortir.»

Comme les autres joueurs de l'organisation, Hudon, choix de cinquième tour du Canadien au repêchage de 2012, a rencontré Bergevin à la suite à l'élimination de l'équipe, la semaine dernière. Une rencontre qui lui permet d'aborder l'avenir immédiat avec beaucoup d'optimisme. Surtout que ces jours-ci, un certain Tyler Johnson, du Lightning de Tampa Bay, se charge de rappeler au monde du hockey que les joueurs de petite taille ont encore leur place.

«Marc Bergevin m'a dit qu'il est très content de ma saison avec les Bulldogs à Hamilton, a-t-il ajouté. Il ne m'a pas donné de conseil en particulier, mais il m'a rappelé l'importance de toujours être en mouvement sur la glace. Comme j'ai dit, je vais arriver fin prêt au camp d'entraînement.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer