Mike Babcock serait en discussions avec les Sabres

Mike Babcock... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Mike Babcock

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Buffalo

Mike Babcock et les Sabres de Buffalo négocieraient actuellement les termes qui feraient en sorte que celui qui dirige les Red Wings de Detroit depuis 10 ans devienne leur prochain entraîneur-chef, selon ce qu'a appris l'Associated Press.

Selon cette source, les négociations ont débuté par téléphone en début de journée entre Babcock et le directeur général des Sabres, Tim Murray. La personne a parlé sous le couvert de l'anonymat puisque les discussions sont privées et que les Sabres n'ont pas commenté publiquement leur processus afin de remplacer Ted Nolan, qui a été congédié le mois dernier.

La personne a rappelé qu'il y avait toujours «quelques points» à négocier et qu'il n'y avait pas d'entente en place. Murray a passé une partie de l'après-midi en réunion avec ses recruteurs.

Babcock est toujours sous contrat avec les Red Wings jusqu'au 30 juin, mais ces derniers lui ont donné la permission de discuter avec d'autres équipes. Il a visité Buffalo et rencontré Murray et le propriétaire de l'équipe Terry Pegula, le 10 mai dernier.

L'entraîneur n'a pas écarté l'idée de demeurer à Detroit et il a déclaré plus tôt cette semaine qu'il aurait pris sa décision d'ici mercredi.

Les négociations les plus récentes avec les Sabres ont eu lieu la même journée où Babcock devait rencontrer le directeur général des Red Wings, Ken Holland. Les deux hommes ont passé le dernier week-end ensemble, assistant au Championnat du monde de hockey, à Prague.

Babcock veut aussi discuter de son avenir avec sa famille, qui apprécie sa vie à Detroit.

Âgé de 52 ans, Babcock est un des entraîneurs actifs les plus accomplis du circuit. Les Red Wings n'ont jamais raté les éliminatoires sous ses ordres et ils ont gagné la coupe Stanley en 2008.

Les équipes intéressées à rencontrer Babcock ont accepté de donner un choix de troisième ronde lors d'une des trois prochaines années aux Red Wings comme compensation si Babcock est embauché.

Les Sabres sont en pleine reconstruction après avoir terminé au dernier rang du classement général de la LNH lors des deux dernières saisons. Au cours de cette période, ils ont accumulé les espoirs et les choix au repêchage afin de rebâtir l'équipe en se fiant sur de jeunes joueurs prometteurs.

On s'attend à ce que le centre Sam Reinhart, deuxième choix au total lors du repêchage de 2014, lutte pour un poste avec les Sabres dès la saison prochaine. Les Sabres détiennent à nouveau le deuxième choix au total lors du repêchage de juin prochain et on s'attend à ce qu'ils sélectionnent le centre Jack Eichel. La saison dernière, Eichel est devenu le deuxième joueur de première année dans l'histoire du hockey universitaire américain à remporter le trophée Hobey-Baker, l'honneur individuel le plus prestigieux à ce niveau.

Babcock a déjà travaillé avec Murray de 2002 à 2004 avec les Ducks d'Anaheim.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer