Les Ducks gagnent le premier match face aux Blackhawks

Les joueurs de soutien des Ducks ont fait... (Photo Mark J. Terrill, AP)

Agrandir

Les joueurs de soutien des Ducks ont fait la différence.

Photo Mark J. Terrill, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Greg Beacham
Associated Press
ANAHEIM, Californie

Hampus Lindholm, Nate Thompson et Jakob Silfverberg ont amassé un but et une aide chacun et les Ducks d'Anaheim ont amorcé la finale de l'Association de l'Ouest en signant une victoire de 4-1, dimanche, face aux Blackhawks de Chicago.

Frederik Andersen a effectué 32 arrêts et Kyle Palmieri a aussi touché la cible pour les Ducks. Ils ont amorcé leur première participation à la finale de l'Ouest en huit ans avec une performance brillante à tous les niveaux et ils ont maintenant un dossier de 9-1 depuis le début du tournoi printanier.

Les étoiles offensives des deux équipes ont été neutralisées, mais les joueurs de soutien des Ducks ont fait la différence. Thompson, avec 7:55 à faire en troisième période, et Silfverberg, dans un filet désert avec 1:18 à écouler au cadran, ont confirmé le résultat.

«À voir la manière dont nous avons été capables de contribuer, ça regarde bien pour notre équipe, a dit Thompson. Nous avons toujours eu de la profondeur. C'est une des raisons pour lesquelles nous nous retrouvons ici.»

Brad Richards a marqué tard en deuxième période et Corey Crawford a repoussé 23 lancers devant le filet des Blackhawks, qui n'avaient pas perdu depuis le 23 avril.

Le match no 2 aura lieu mardi, à Anaheim.

Andersen a été particulièrement étincelant face à un barrage de lancers de qualité de la part des Blackhawks, qui avaient gagné leurs cinq dernières rencontres afin d'atteindre la finale de l'Ouest pour une troisième année de suite. L'étoile des Blackhawks Patrick Kane a inscrit sept buts lors des deux premières rondes, mais il a été frustré tout l'après-midi par Andersen, qui a entre autres réussi un arrêt miraculeux du bout du bâton à ses dépens en première période.

«Il ne lâche jamais, et vous avez vu le nombre de fois aujourd'hui où nous avons obtenu de belles occasions de marquer simplement pour le voir sortir la jambière ou le bâton au bon moment, a raconté Kane. Nous allons devoir jouer avec un peu plus de mordant autour de lui pour le battre.»

Le gardien danois a aussi réussi plusieurs arrêts spectaculaires en troisième période, quand les Blackhawks ont augmenté la pression à la suite du but de Thompson qui creusait l'écart à 3-1.

«Je pense que tout le monde dans notre vestiaire sait que nous pouvons les battre, a dit Andersen. C'est une bonne sensation de l'avoir démontré dès le premier match. Ils vont vouloir donner la réplique et nous allons donc devoir être encore meilleurs lors du deuxième match.»

Les deux puissances de l'Ouest amorçaient la série après de longs repos. Les Blackhawks n'ont jamais tiré de l'arrière en deuxième ronde, balayant le Wild du Minnesota, tandis que les Ducks ont atteint la finale de l'Ouest en encaissant une seule défaite en prolongation.

Les Blackhawks ont profité de 10 jours de congé après la deuxième ronde, alors que les Ducks ont eu droit à une semaine complète de repos après avoir éliminé les Flames de Calgary en cinq rencontres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer