Championnat mondial: le Canada écrase la Biélorussie

Tyler Seguin (au centre) a réussi un tour... (Photo Petr David Josek, AP)

Agrandir

Tyler Seguin (au centre) a réussi un tour du chapeau dans la victoire de 9-0 du Canada.

Photo Petr David Josek, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Carol Schram
Associated Press
Prague, République tchèque

Tyler Seguin a réussi un tour du chapeau et le Canada a dominé la Biélorussie 9-0 en quart de finale au Championnat mondial de hockey, jeudi.

Brent Burns et Ryan O'Reilly ont marqué deux fois chacun, avec Burns ajoutant deux mentions d'aide.

Taylor Hall et Jake Muzzin ont aussi connu un match de deux passes.

Tyler Ennis et Jason Spezza ont complété le score pour le Canada, qui va se mesurer aux Tchèques en demi-finales. Ces derniers ont vaincu les Finlandais 5-3.

Les Canadiens accédent à cette étape du tournoi pour une première fois en six ans, après des éliminations en quarts de finale à chacune des cinq dernières éditions.

«C'est agréable de se mettre en position pour atteindre la finale, a dit le capitaine Sidney Crosby. L'important est de s'améliorer à chaque match.»

Les joueurs de Todd McLellan ont déjà réussi 58 buts en huit matches, cette année.

Kevin Lalande a été confronté à 50 tirs devant le filet bélarusse.

Mike Smith a quant à lui fait 24 arrêts pour l'unifolié, qui obtenait son premier jeu blanc du tournoi.

«Le blanchissage, c'est un boni, c'est tout, a dit Smith. Ce qui compte plus, c'est la façon dont les gars ont joué devant moi.»

Les Tchèques ont rejoint les Canadiens en demi-finales grâce à, entre autres, deux buts du vétéran Jaromir Jagr. Âgé de 43 ans, Jagr a inscrit le but gagnant avec 4:31 à faire en troisième période quand il a contourné le filet avant de battre le gardien Pekka Rinne du côté rapproché.

Russie contre États-Unis

L'autre demi-finale opposera les États-Unis à la Russie.

Ben Smith et Charlie Coyle ont fait mouche à 57 secondes d'intervalle, aidant les Américains à s'imposer 3-1 devant les Suisses.

Smith a nivelé le score à mi-chemin au deuxième tiers, puis Coyle a fait dévier un tir frappé de Seth Jones.

«C'est une minute qui a donné un gros élan à toute l'équipe», a résumé l'attaquant Trevor Lewis, des États-Unis.

Jake Gardiner a été l'autre marqueur des Américains, alors que Roman Josi a offert la réplique de la Suisse.

Pour sa part, la Russie a eu le meilleur 5-3 face à la Suède.

Evgeni Malkin a récolté deux buts et deux aides dans la victoire, tandis que Vladimir Tarasenko a fourni un but et deux aides.

Malkin a inscrit le but gagnant seulement 26 secondes après que le Suédois Loui Eriksson eut créé l'égalité 3-3 avec 5:45 à faire en temps réglementaire.

La Russie a perdu 4-2 contre les États-Unis lors de la phase préliminaire, mais l'attaquant Viktor Tikhonov a déclaré que ses coéquipiers avaient hâte de pouvoir se venger. De plus, l'attaquant Alex Ovechkin devrait arriver en renfort pour la Russie à la suite de l'élimination des Capitals de Washington dans la LNH.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer