Les Rangers complètent le carré d'as

Les joueurs des Rangers célèbrent près du filet... (Photo Kathy Willens, AP)

Agrandir

Les joueurs des Rangers célèbrent près du filet de Braden Holtby après le but de Derek Stepan en prolongation.

Photo Kathy Willens, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Barry Wilner
Associated Press
New York

Alexander Ovechkin n'a pas tenu sa promesse. Après avoir garanti la victoire des Capitals de Washington, Ovechkin a dû assister, impuissant, à la victoire de 2-1 des Rangers de New York en prolongation lors du septième match de cette série de deuxième tour, mercredi.

> Mathias Brunet: Le but qui tue...

La formation new-yorkaise affrontera maintenant le Lightning de Tampa Bay, tombeur du Canadien, en finale de l'Est.

> Le sommaire du match

Derek Stepan a mis un terme à la rencontre en s'emparant d'un retour de lancer dans l'enclave, avant de déjouer le gardien des Capitals Braden Holtby alors qu'il restait 8:36 à la première période de prolongation.

«Nous formons un bon groupe, qui a confiance en ses moyens et qui reste calme, a dit Stepan, qui a été entouré par ses coéquipiers dans le coin de la patinoire à la suite de son but victorieux. Il n'y avait pas de panique. Nous devions simplement jouer au hockey. Nous avons vu ce qui se produit lorsque nous nous contentons de jouer au hockey.»

Ovechkin était sur le banc lorsque Stepan a marqué, et il a simplement baissé la tête vers la patinoire, en secouant la tête, avant de se mettre en rang pour la traditionnelle poignée de main.

«Je ne crois pas que nous ayons mal joué, a dit Ovechkin, visiblement dépité. Lundqvist a été très bon ce soir et lors des derniers matchs.»

Les Rangers ont ainsi effacé un déficit de 3-1 dans la série et sont devenus la première équipe à accomplir cet exploit deux années de suite, après avoir joué le coup aux Penguins de Pittsburgh en deuxième ronde en 2014.

Ovechkin a ouvert la marque à 12:50 du premier vingt, mais Kevin Hayes a créé l'égalité en avantage numérique à 6:22 de la période médiane.

Devant les buts, Holtby et Henrik Lundqvist ont respectivement effectué 37 et 35 arrêts.

«C'est une victoire très spéciale», a convenu Lundqvist, qui est devenu le troisième gardien à remporter six matchs ultimes, après Patrick Roy et Martin Brodeur.

Les Capitals ont perdu un cinquième match no 7 en autant d'opportunités alors qu'ils menaient 3-1 dans une série.

Le premier match de la série entre les Rangers et le Lightning aura lieu samedi à 13h au Madison Square Garden.

Les Rangers, la bête noire des Caps

Même si les Rangers ont été dominés au début de la période supplémentaire, Lundqvist s'est dressé devant sa cage. Ça semble être récurrent pour les Rangers: ils ont gagné un sixième match ultime consécutif, dont les trois derniers contre les Capitals.

Il s'agissait de la quatrième victoire de suite des Rangers en prolongation en autant de tentatives cette saison - tous les matchs se sont terminé 2-1. Ce fut une fin cruelle pour Holtby, qui a été étincelant mercredi.

«Ce fut une belle série. Ç'a été amusant, même si ce n'est jamais plaisant de faire partie de l'équipe perdante, a noté Holtby. Nous avons tout donné. Je crois que tous les gars étaient impliqués dans la rencontre. Mais c'est la vie.»

Ovechkin, qui a touché la cible à 53 reprises en saison régulière, a ouvert la marque en se démarquant dans l'enclave après que les Capitals eurent remporté la mise en jeu. Son tir des poignets a battu Lundqvist du côté du gant.

En fin d'engagement, alors qu'il évoluait en infériorité numérique, Rick Nash s'est échappé vers Holtby. Il a tenté de le déjouer en glissant le caoutchouc entre ses jambes, mais le gardien des Caps a placé son bâton sur la patinoire et repoussé son tir.

Le jeu de puissance des Rangers - qui offre des performances en dents de scie - a ensuite créé l'égalité en deuxième période. Le défenseur Ryan McDonagh a intercepté une tentative de dégagement au point d'appui droit et refilé le disque à J.T. Miller. Sa passe transversale vers Hayes s'est révélée parfaite, et c'était soudainement 1-1.

Les Rangers ont connu un regain de vie pendant un certain temps, mais vers la fin de la période, les Capitals bourdonnaient autour du filet de Lundqvist. Personne n'a marqué, et ça s'est poursuivi au troisième tiers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer