Hedman: «Nous devons nous calmer...»

Le défenseur Victor Hedman... (PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE)

Agrandir

Le défenseur Victor Hedman

PHOTO BERNARD BRAULT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Tampa) Ce n'était qu'une conférence téléphonique, mais les deux joueurs du Lightning qui ont pris part à ce rendez-vous médiatique, hier, n'avaient pas l'air de respirer la confiance.Brenden Morrow et Victor Hedman, les deux joueurs en question, ont chacun parlé pendant environ cinq minutes, d'un ton monocorde et peu enthousiaste. Comme les joueurs du Canadien, les membres de la formation floridienne ont profité d'un congé, hier, avant de reprendre l'entraînement aujourd'hui en vue d'un immense sixième match qui aura lieu demain soir.

« Quand on joue à notre façon et qu'on ne commet pas de revirements, nous sommes une équipe difficile à affronter, a tenu à rappeler le vétéran Morrow. Mais pour une raison qui m'échappe, nous avons commis des erreurs psychologiques. Sinon, il y a eu trois matchs très serrés qui auraient pu aller d'un côté comme de l'autre depuis le début de cette série. »

Ce qui est certain, c'est que les membres du Lightning souhaitent que la magie de l'Amalie Arena puisse opérer lors du match de demain soir. Dans cet aréna, rappelons-le, le Lightning s'est offert une fiche de 32-8-1 cette saison, le meilleur dossier de la LNH pour une équipe à domicile.

Toujours en avance

« Nous sommes en avance 3-2 dans cette série, a tenu à préciser Victor Hedman. Ce qui est arrivé est du passé, tout ce qui compte, c'est le sixième match. Ce sera un match très serré, nous le savons. Mais je crois en nos chances et j'aime la position dans laquelle on se trouve actuellement. »

Les statistiques du passé donnent raison à Hedman. Selon les chiffres du bureau Elias, c'est la 20e fois qu'une équipe force la présentation d'un sixième match après avoir perdu les trois premiers. Dans l'histoire de la LNH, seulement quatre clubs parmi les 183 équipes à avoir été en retard 0-3 ont réussi à remporter leur série. Les équipes ayant pris une avance de trois matchs l'emportent dans 97,8 % des cas.

Bref, le passé n'est pas favorable au Canadien.

« Tout ce que nous devons faire, c'est de nous calmer un peu quand nous avons la rondelle, a ajouté Victor Hedman. Il ne faut pas tenter de faire un jeu quand ce n'est pas nécessaire. Je crois que nous avons fait un pas dans la bonne direction lors du dernier match. »

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • CH: rendez-vous avec l'histoire

    Hockey

    CH: rendez-vous avec l'histoire

    Le Canadien est la 20e équipe de l'histoire de la LNH à forcer la tenue d'un sixième match parmi les 183 équipes à avoir été en retard 0-3... »

  • Price: l'art de briller sous pression

    Hockey

    Price: l'art de briller sous pression

    De nos jours, il est possible de trouver des statistiques sur tout. Quelle est la fiche du Canadien un samedi soir ? Le 23 décembre ? Le jour de la... »

  • Lightning: vous avez dit pression?

    Hockey

    Lightning: vous avez dit pression?

    C'était 3-0 dans la série, c'est maintenant 3-2, et dans le camp du Lightning, le mot « pression » commence à circuler.Ce mot-là circule parce que... »

  • Le Lightning s'entraîne sans Stamkos, Callahan et Boyle

    Hockey

    Le Lightning s'entraîne sans Stamkos, Callahan et Boyle

    Le Canadien et le Lightning de Tampa Bay étaient de retour à l'entraînement, ce midi, en prévision du sixième match de la série, qui aura lieu à... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer