Nathan Beaulieu de retour à l'entraînement

Le défenseur Nathan Beaulieu a été contraint à l'inactivité... (Photo Ryan Remiorz, archives PC)

Agrandir

Le défenseur Nathan Beaulieu a été contraint à l'inactivité après le troisième match de la série face aux Sénateurs d'Ottawa.

Photo Ryan Remiorz, archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
la liste:11926:liste;la boite:3187755:box

Séries LNH

la liste:11931:liste;la boite:3188736:box

sortir

25 endroits où voir les séries à Montréal

25 endroits où voir les séries à Montréal

Quels sont les meilleurs endroits à Montréal pour voir les séries sur... »

(Tampa) David Desharnais rejoindra le Canadien à Tampa en fin d'après-midi, mardi, et ne sera donc pas en mesure de participer à l'entraînement de l'équipe, qui a été repoussé à 13h30.

Le centre québécois, aux prises avec un virus qui l'a forcé à rater le deuxième match de la série dimanche, semble avoir pris suffisamment du mieux pour réintégrer le groupe.

On s'attend à ce qu'il soit de retour sur la glace mercredi matin.

Par ailleurs, si Desharnais n'était pas là, Nathan Beaulieu a pour sa part profité de cet entraînement pour rejoindre ses coéquipiers pour la première fois depuis qu'il a déclaré forfait durant la série face aux Sénateurs d'Ottawa. Beaulieu arborait la fameuse visière teintée.

Rappelons que le défenseur de 22 ans a été contraint à l'inactivité après le troisième match de la série face aux Sénateurs et que Marc Bergevin avait annoncé avant le début du deuxième tour que Beaulieu raterait au moins les quatre premiers matchs de la série avant que son statut soit réévalué.

Tout le reste de l'équipe affichait présent, y compris les réservistes Christian Thomas, Daniel Carr et Mike Condon. C'est le vétéran Sergei Gonchar qui patinait en compagnie de Beaulieu durant l'exercice.

Besoin de marquer!

Le Tricolore tire de l'arrière 0-2 face au Lightning de Tampa Bay et doit absolument trouver le moyen de générer plus d'attaque. Il est bien sûr ici question d'un avantage numérique qui en arrache avec un seul but en 26 occasions, mais aussi de menaces plus fréquentes qui doivent venir des deux premiers trios.

En première ronde, le Lightning avait réussi à l'emporter face aux Red Wings de Detroit en dépit du fait que ni Steven Stamkos ni Nikita Kucherov n'avaient trouvé le fond du filet. La profondeur de l'équipe en attaque a fait la différence. Or, on se demande à l'heure actuelle ce qu'a le Canadien à sa disposition pour rivaliser avec de tels effectifs offensifs...

Avant de rater le dernier match, Desharnais avait été limité à deux mentions d'aide en sept matchs. Élevé sur un trio offensif pour prendre sa place, Lars Eller a été blanchi dimanche.

Quant aux deux buts marqués par le Canadien dans le revers de 6-2, ils se sont produits alors que les troisième et quatrième trios étaient sur la patinoire...

Les trios à l'entraînement du Canadien

AGCAD
PaciorettyPlekanecGallagher
GalchenyukEllerWeise
PrustFlynnParenteau
De La RoseMitchellSmith-Pelly
En trop: Carr, Malhotra et Thomas

En défense

DGDD
MarkovSubban
EmelinPetry
GilbertPateryn
En trop: Beaulieu et Gonchar
Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer