Michel Therrien change les épices

L'entraîneur du Canadien, Michel Therrien... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

L'entraîneur du Canadien, Michel Therrien

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Michel Therrien n'est pas dupe. À quelques heures du début de la série de deuxième tour du Canadien contre le Lightning, il sait très bien que son avantage numérique doit se remettre en marche.

«Ça ne peut pas être pire!», a-t-il admis, après l'entraînement des siens, ce matin à Brossard.

Effectivement, après avoir vu son équipe marquer un but en 20 occasions contre les Sénateurs, on voit mal comment l'entraîneur-chef du Canadien pourrait se réjouir de son avantage numérique.

Therrien tentera donc de nouvelles combinaisons pour le début de la série. Comme on l'avait vu hier, Alex Galchenyuk n'était plus avec les deux premières unités. La deuxième était formée de Lars Eller, David Desharnais et Pierre-Alexandre Parenteau.

Mais c'est surtout en défense que les changements sont étonnants, puisqu'il y avait un duo de droitiers (P.K. Subban et Jeff Petry) et un de gauchers (Andrei Markov et Alexei Emelin). Ce concept avait souri au Canadien en milieu de saison.

«C'est une possibilité. On veut changer les ingrédients de la recette, parce que présentement, ça ne se vend pas!, a ajouté l'entraîneur. On change les épices.»

Therrien est resté dans les analogies de nourriture lorsqu'il a parlé plus précisément du duo Petry-Subban. «C'est toujours quelque chose que tu mijotes, pour rester dans le même thème. Quand les succès tardent à venir, il faut tenter des choses et c'est pourquoi on va voir différentes combinaisons. Ça ne veut pas dire que Markov et Subban ne seront pas ensemble.»

Notons toutefois qu'à forces égales, les duos d'arrières sont demeurés inchangés, et Markov et Subban demeuraient jumelés.

Beaulieu en solitaire

Il n'y avait aucun absent à l'exercice matinal.

Nathan Beaulieu a toutefois patiné en solitaire avant le reste du groupe. Il portait de nouveau une visière teintée.

Le Canadien revient d'un repos de quatre jours, n'ayant pas joué depuis dimanche. Avec trois jours ou plus de repos avant un match cette saison, l'équipe affiche un dossier de 9-1-1.

À l'inverse, le Lightning n'a pas eu le temps de respirer, après avoir conclu sa série de premier tour mercredi.

La formation

Trios 

> Pacioretty-Plekanec-Gallagher

> Galchenyuk-Desharnais-Weise

> Prust-Eller-Parenteau

> De La Rose-Mitchell-Smith-Pelly

Duos en défense 

> Markov-Subban

> Petry-Emelin

> Gilbert-Pateryn

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer