Le Lightning veut prendre sa revanche

Steven Stamkos (à gauche) considère que le Lightning de... (Photo André Pichette, archives La Presse)

Agrandir

Steven Stamkos (à gauche) considère que le Lightning de Tampa Bay forme une bien meilleure équipe que celle qui a été éliminée en quatre matchs au premier tour par le Canadien l'an dernier.

Photo André Pichette, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
la liste:11926:liste;la boite:3187755:box

Séries LNH

Fred Goodall
Associated Press
Tampa

Le Lightning de Tampa Bay a hâte d'en découdre avec le Canadien.

Un an après avoir été balayé par leurs rivaux de la section Atlantique au premier tour éliminatoire, le Lightning tentera de prendre sa revanche à l'occasion de leur série demi-finale de l'Association Est.

«Nous sommes de toute évidence plus confiants», a déclaré l'entraîneur-chef Jon Cooper mercredi soir après que Braydon Coburn eut brisé l'égalité en troisième période et permis au Lightning de vaincre les Red Wings de Detroit 2-0 dans le septième match d'une série de premier tour plus difficile qu'anticipé.

Le Lightning a ainsi accédé au deuxième tour pour la première fois depuis 2011. Il se dirige vers Montréal pour entamer sa série dès vendredi soir au Centre Bell, et il considère qu'il forme une bien meilleure équipe que celle qui a été éliminée par le Tricolore l'an dernier.

«Nous n'étions pas prêts à jouer à ce niveau-là. Nous avions beaucoup de jeunes joueurs, a rappelé le joueur étoile Steven Stamkos. Nous avons une saison de plus derrière la cravate. Nous avons gagné une série, et avons vécu un septième match. Les gars débordent de confiance.»

Le Lightning a remporté la série entre les deux équipes en saison régulière 5-0, mais il insiste pour dire que ça n'a plus aucune importance.

«C'est une autre saison. Un nouveau défi», a lancé Coburn.

«Les résultats n'ont plus aucune importance à ce stade-ci, a ajouté Stamkos. Ils ont bien joué en première ronde. Nous avons trouvé un moyen d'accéder au deuxième tour. Deux bonnes équipes. Je crois qu'on a tourné la page sur le passé. Nous sommes concentrés sur le présent et la tâche qu'il faut accomplir.»

Le Lightning, qui a effacé un déficit de 3-2 dans sa série contre les Red Wings, a triomphé en dépit du fait que Stamkos a été blanchi de la feuille de pointage. Il n'a pas marqué en 10 matchs éliminatoires consécutifs, soit depuis le match no 2 de la série de l'an dernier contre le Canadien.

«Si on remonte à l'an dernier, il y a eu un balayage en quatre matchs. Pour gagner cette série, nous devions gagner trois des quatre matchs, et ils ont trouvé une façon d'y parvenir. Nous avons tiré des leçons», a commenté Cooper.

«Nous allons savourer ce moment très rapidement, car nous devons nous concentrer sur notre prochain adversaire», a poursuivi Coburn.

Cooper s'attend d'ailleurs à une série enlevante.

«L'an dernier, nous nous sommes trempé le bout des orteils, a imagé l'entraîneur. Cette année, nous plongerons dans la piscine.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer