• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Deux équipes de Washington au deuxième tour des séries 

Deux équipes de Washington au deuxième tour des séries

Alexander Ovechkin, des Capitals de Washington, et Paul... (Photos AP et USA Today)

Agrandir

Alexander Ovechkin, des Capitals de Washington, et Paul Pierce, des Wizards de Washington.

Photos AP et USA Today

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Howard Fendrich
Associated Press
Washington

Ils étaient là, dans la première rangée, portant des chandails rouges des Capitals, frappant la baie vitrée comme n'importe quel partisan et demandant à ceux autour d'eux d'encourager bruyamment les Caps dans ce septième match: Paul Pierce et trois autres joueurs des Wizards, de la NBA.

Au lendemain de leur victoire par balayage aux premier tour des séries de la NBA, les joueurs des Wizards ont vu ceux des Capitals vaincre les Islanders de New York 2-1 pour accéder au deuxième tour éliminatoire de la LNH, une victoire qui marquera l'histoire: c'est la première fois que Washington vivra le deuxième tour éliminatoire de ces deux circuits la même année.

L'entraîneur-chef des Caps, Barry Trotz, y voit quelque chose de significatif.

«C'est un nouveau groupe. Nous regardons toujours vers le passé. Je pense que ce que nous devons faire dans les sports à Washington, c'est d'avoir une attitude positive. Ne pas se soucier des vieilles affaires. C'est une nouvelle ère pour le basketball et le hockey, comme pour le baseball. Nous allons aussi remettre ce club de football sur les rails et nous verrons à partir de là», a déclaré Trotz, qui a dit avoir remarqué la présence de Pierce, John Wall, Marcin Gortat et Rasual Butler à proximité du banc des Caps, lundi.

«Ce sera contagieux, je vous le dis», a-t-il promis.

L'histoire de ces deux clubs - maintenant tous deux la propriété de Ted Leonsis - est remplie d'échecs en séries éliminatoires, particulièrement au cours des dernières années.

Depuis qu'Alexander Ovechkin s'est joint aux Capitals, ils n'avaient qu'une fiche de 2-5 en matchs no 7, dont 1-4 à domicile. Ces statistiques comprennent les deux défaites en match ultime subies contre les Rangers de New York en 2012 et 2013. Les Caps affronteront les détenteurs du trophée des Présidents au deuxième tour éliminatoire.

Pendant ce temps, les Wizards n'avaient jamais balayé une série 4-de-7 avant de le faire dimanche, quand ils ont humilié les Raptors de Toronto 125-94. C'est la première fois depuis 1978 et 1979 que les Wizards atteignent le deuxième tour lors de saisons consécutives.

L'attaquant des Caps Joel Ward a regardé le match de dimanche et l'a trouvé inspirant.

«Après avoir vu de la façon dont ils ont joué dimanche, de la façon dont ils ont mis fin à leur série, nous voulions faire pareil de notre côté», a déclaré l'auteur du premier but des Caps, lundi.

Même quand vous réussissez à chasser vos vieux démons des matchs ultimes et que vous l'emportez, vous ne pouvez cependant pas célébrer trop longuement, puisqu'il y a déjà un autre adversaire à se préoccuper. Quand on lui a demandé, lundi soir, dans combien de temps il allait porter son attention vers les Rangers, Trotz a répondu: «Probablement dans 35 minutes».

Même son de cloche du côté de Ward.

«Je vais être heureux de cette victoire jusqu'à six ou sept heures du matin: quand je vais me lever et voir l'horaire du deuxième tour.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer