Kuznetsov propulse les Capitals au deuxième tour

L'attaquant russe repêché en première ronde par les Capitals de Washington a... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
la liste:11926:liste;la boite:3187755:box

Séries LNH

Sur le même thème

Howard Fendrich
Associated Press
Washington

L'attaquant russe repêché en première ronde par les Capitals de Washington a finalement marqué un but d'anthologie dans un match no 7. Non, pas Alex Ovechkin - Evgeny Kuznetsov.

Kuznetsov a brisé l'égalité alors qu'il restait moins de huit minutes à faire au match no 7, Braden Holtby s'est ensuite assuré de fermer la porte et les Capitals ont défait les Islanders de New York 2-1 pour accéder au deuxième tour des séries éliminatoires dans l'Association Est.

> Le sommaire du match

Kuznetsov a récupéré le disque le long de la rampe du côté droit, s'est dirigé vers l'enclave et a attendu patiemment que Jaroslav Halak se couche sur la patinoire pour tirer dans une cage béante. Ce but spectaculaire rappelait ceux d'Ovechkin.

«Assez "malade" comme but», a reconnu ce dernier.

Joel Ward a marqué l'autre filet des Capitals, leur permettant d'ouvrir la marque en deuxième période.

Frans Nielsen avait cependant ramené les deux équipes à la case départ tôt au troisième vingt.

Les Capitals ont maintenant rendez-vous avec les lauréats du trophée des Présidents, les Rangers de New York, qui les ont éliminés des séries éliminatoires en 2012 et 2013 - chaque fois lors d'un match ultime.

Ces résultats font partie de la longue liste d'échecs des Capitals, qui n'ont jamais franchi le deuxième tour depuis qu'Ovechkin est arrivé dans la capitale fédérale américaine. L'attaquant étoile russe participait à un huitième match no 7 en 10 séries éliminatoires en carrière, et son équipe avait compilé une piètre fiche de 2-5 avant le duel de lundi soir.

C'était avant que Kuznetsov, un joueur de centre âgé de 22 ans, ne contribue offensivement après avoir marqué deux buts et récolté une mention d'aide dans le match no 3.

Cette défaite des Islanders signifie la fermeture du Nassau Coliseum, qui avait ouvert ses portes en 1972. L'équipe déménage à Brooklyn l'an prochain.

La dernière fois que les Islanders ont gagné une série, c'était il y a 22 ans, et ça c'était produit en 1993 contre - devinez qui? - les Capitals. Depuis ce temps, la formation de Long Island a perdu sept séries de premier tour consécutives.

«C'est juste dur à croire que c'est vraiment fini, a dit le capitaine des Islanders, John Tavares, qui a fourni deux buts et six points dans la série. C'était intense. C'était du jeu robuste et épuisant.»

C'était le premier match no 7 cette saison dans la LNH, et il fallait s'y attendre étant donné la qualité des clubs en présence. Après les six premiers matchs, chaque équipe avait marqué 14 buts. Chaque équipe l'avait emporté sur la patinoire adverse. Chaque équipe avait triomphé en prolongation. Et pendant la saison régulière, elles ont amassé 101 points de classement chacune, et trois de leurs quatre duels ont connu leur dénouement après les 60 minutes réglementaires.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Le Lightning force la tenue d'un match ultime

    Hockey

    Le Lightning force la tenue d'un match ultime

    Tyler Johnson a marqué deux fois et le Lightning de Tampa Bay a forcé la tenue d'un septième match dans la série contre Detroit, infligeant un revers... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer