Corey Crawford entamera la série contre le Wild

En saison régulière 2014-15, Crawford a participé à... (Photo: AP)

Agrandir

En saison régulière 2014-15, Crawford a participé à 57 matchs, récoltant 32 victoires et affichant une moyenne de buts alloués de 2,27.

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Matt Carlson
Associated Press
Chicago

L'entraîneur Joel Quenneville des Blackhawks de Chicago a révélé que le gardien Corey Crawford amorcera le premier match de la série demi-finale de l'Association Ouest contre le Wild du Minnesota.

Crawford s'est montré chancelant au début de la série remportée en six matchs par les Blackhawks aux dépens des Predators de Nashville et il a dû céder sa place au réserviste Scott Darling.

Le Wild et les Blackhawks s'affrontent en séries éliminatoires pour la troisième fois d'affilée et en deuxième ronde pour la deuxième année de suite.

Mais après que Darling eut alloué trois buts en 12 tirs en première période du match no 6 samedi, Crawford est venu en renfort et a repoussé les 13 lancers dirigés vers lui, menant les Hawks vers une remontée victorieuse de 4-3.

«Crawford a bien réagi dans un match très important pour notre équipe, a déclaré Quenneville. Ce fut une belle victoire pour l'équipe et lui. Il a conclu cette série sur une note très positive.

«C'est donc dire qu'en ce moment le filet lui appartient. Allons-y.»

Crawford a contribué à la conquête de la coupe Stanley des Blackhawks en 2013.

Il avait été récompensé en septembre 2013 avec une prolongation de contrat de six saisons d'une valeur annuelle d'environ 6 millions $US, qui arrivera à échéance à la fin de la saison 2019-20.

En saison régulière 2014-15, Crawford a participé à 57 matchs, récoltant 32 victoires et affichant une moyenne de buts alloués de 2,27.

Mais jusqu'ici en séries éliminatoires, Crawford a compilé un dossier de 1-1 avec une piètre moyenne de 4,19 et un taux d'efficacité de seulement 85 pour cent.

En conséquence, est-ce que Crawford sera sur la corde raide contre le Wild?

«On ne pense pas à ça avant de commencer un match... ou une série, a commenté Quenneville. C'est une situation à laquelle nous n'avons jamais été confrontés.

«Mais je suis confortable avec la situation de nos gardiens et je suis très confiant que Corey fera le travail.»

Crawford et ses coéquipiers ont défait le Wild en cinq matchs au premier tour éliminatoire en 2013, en route vers la conquête de la coupe Stanley.

La saison dernière, les Blackhawks ont éliminé le Wild en six matchs en deuxième ronde.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer