Max Pacioretty: «Je peux évidemment faire mieux»

Non, il n'y a pas beaucoup d'espace, mais... (PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE)

Agrandir

Non, il n'y a pas beaucoup d'espace, mais Max Pacioretty reconnaît tout de même qu'il doit s'assurer d'avoir son nom sur la feuille de pointage un peu plus souvent.

PHOTO ANDRÉ PICHETTE, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(BROSSARD) Il y a peut-être des inquiétudes au sujet de Max Pacioretty, mais le principal intéressé, lui, n'est pas inquiet.

Le Canadien va tenter d'en finir avec les Sénateurs d'Ottawa, ce soir au Centre Bell, et s'il veut y arriver, le club aura besoin d'un Pacioretty en pleine forme, lui qui n'a qu'un seul point à sa fiche depuis le début de cette série. 

«J'ai eu des occasions de marquer, a-t-il expliqué au terme de l'entraînement de ce matin à Brossard. Ce qu'il faut tenter, c'est d'obtenir une deuxième chance sur un même jeu, une troisième chance. C'est les séries, le jeu est serré, et il n'y a pas beaucoup d'espace sur la glace présentement. Je remarque que j'ai beaucoup moins d'espace qu'à l'habitude, beaucoup moins de temps pour faire un jeu. Ils me surveillent de près mais je dois trouver une façon de me démarquer.»

Non, il n'y a pas beaucoup d'espace, mais Max Pacioretty reconnaît tout de même qu'il doit s'assurer d'avoir son nom sur la feuille de pointage un peu plus souvent. 

«Je peux évidemment faire mieux... C'est sûr que ce n'est pas facile d'arriver comme ça en séries quand on se remet d'une blessure, surtout le deuxième match. Mais ça va finir par arriver, les occasions de marquer sont là. J'essaie d'aider l'équipe de toutes les façons possibles. Tout ce qui m'importe, c'est que l'équipe gagne.»

Il y a aussi que les Sénateurs ont à l'oeil le joueur au maillot 67. Cette série, à n'en point douter, n'est pas une série pour ceux qui ont du mal à tolérer la douleur. «On entre dans le vestiaire, et on remarque toutes les ecchymoses que les gars ont sur les jambes ou sur les bras... j'ai moi-même reçu quelques coups de bâton assez solides devant le filet!»

En attendant, Michel Therrien ne sent pas l'urgence de procéder à des changements, et c'est avec la même formation que celle de dimanche soir à Ottawa que l'entraîneur du Canadien va mener ses joueurs ce soir au Centre Bell, pour le cinquième match de la série. 

Carey Price, bien évidemment, sera devant le filet montréalais.

Chez les Sénateurs, l'entraîneur Dave Cameron a confirmé qu'Alex Chiasson prendrait la place de Chris Neil.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Craig Anderson en terrain connu au Centre Bell

    Hockey

    Craig Anderson en terrain connu au Centre Bell

    Les Sénateurs d'Ottawa se battront de nouveau pour leur survie, vendredi soir, à l'occasion du cinquième match de la série. Or, historiquement, le... »

  • Sénateurs 5 - Canadien 1 (pointage final)

    Clavardages

    Sénateurs 5 - Canadien 1 (pointage final)

    Relisez le clavardage du cinquième match de la série entre le Canadien et les Sénateurs d'Ottawa orchestré par nos journalistes Richard Labbé, Marc... »

  • Dave Cameron: «La pression est sur eux»

    Hockey

    Dave Cameron: «La pression est sur eux»

    En début de série, Dave Cameron avait perdu son sang-froid devant les médias en laissant entendre que ses joueurs se vengeraient du coup de bâton que... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer