Mrazek blanchit le Lightning 3-0

Petr Mrazek... (Photo: AP)

Agrandir

Petr Mrazek

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Noah Trister
Associated Press
Detroit

Petr Mrazek a bloqué 22 tirs pour son premier blanchissage en séries éliminatoires, et les Red Wings de Detroit ont vaincu le Lightning de Tampa Bay par la marque de 3-0, mardi soir.

Les Red Wings mènent 2-1 dans la série quatre de sept de premier tour. Ils tenteront d'accroître leur avance devant leurs partisans jeudi soir avant de retourner en Floride pour la cinquième rencontre, samedi.

> Le sommaire du match

Mrazek, qui est âgé de 23 ans, a bien réagi après avoir été sorti du match après deux périodes lors du deuxième match, que le Lightning a gagné 5-1 samedi.

Deux jours plus tôt, Mrazek avait réalisé 44 arrêts dans un gain de 3-2 des hommes de Mike Babcock.

«Il a été excellent, a observé l'attaquant des Red Wings Drew Miller. Peut-être que (le 2e match) n'est pas allé comme il l'espérait, mais il nous aurait fallu l'aider un peu plus sur certains des tirs qui l'ont déjoué. Nous savions qu'il serait prêt ce soir et aux aguets.»

Pavel Datsyuk, en première période, et Riley Sheahan, en avantage numérique au troisième vingt, sont parvenus à déjouer Ben Bishop, qui repoussé 18 tirs.

Luke Glendening a confirmé la victoire en marquant dans une cage déserte à 19:11.

Jonathan Ericsson a obtenu deux mentions d'aide tandis que Justin Abdelkader, qui disputait un premier match depuis le 4 avril en raison d'une blessure à une main, a récolté une passe sur le filet de Sheahan.

Après avoir été largement dominés lors des deux premières rencontres, les Red Wings ont été en mesure de contenir la solide attaque du Lightning, au fil d'un duel beaucoup plus serré.

«Je pense que nous avons été nettement meilleurs, a analysé Babcock. Je pense que nous avons bien patiné et que nous ressemblions à une vraie équipe de hockey.»

Les Red Wings ont ouvert la marque avec 11:14 à jouer à la période initiale lorsque le tir de Tomas Tatar, décoché de la ligne bleue, a semblé dévier sur la jambe droite de Datsyuk et derrière Bishop. Pour Datsyuk, il s'agissait d'un 41e but en carrière en matchs éliminatoires.

«Ils ont profité d'un coup de chance lors du premier but, a affirmé l'entraîneur-chef du Lightning Jon Cooper. C'est le seul coup de chance qu'ils ont eu. Ils n'en ont pas eu besoin d'autres. Nous n'en avons eu aucun.»

Le Lightning a raté une belle occasion d'égaler le score en deuxième période, étant incapable de profiter de punitions successives à Glendening et à Danny DeKeyser, appelées dans un intervalle de 64 secondes. Tyler Johnson, auteur d'un doublé samedi, a vu son tir aboutir sur la barre transversale durant la supériorité numérique de deux hommes.

«La supériorité numérique à 5-contre-3 a été un point tournant du match, a déclaré Mrazek. Après cela, le vent a commencé à tourner en notre faveur.»

Les Red Wings n'ont accordé que peu de chances à courte distance, et Mrazek a su contrôler les retours de lancers.

«Nous aurions pu lui compliquer l'existence un peu plus, a souligné Brian Boyle. Mais il a quand même réalisé quelques beaux arrêts.»

Le premier but en carrière de Sheahan, avec 13:18 à jouer à la troisième période, a procuré un but d'assurance aux Red Wings.

Le Lightning a eu une autre belle opportunité d'amorcer une remontée lorsque Boyle a profité d'une échappée en désavantage numérique, mais Mrazek s'est dressé devant lui.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer