Les Blackhawks doublent les Predators 4-2

Les Blackhawks prennent les devants 2-1 dans la série.... (Photo Nam Y. Huh, AP)

Agrandir

Les Blackhawks prennent les devants 2-1 dans la série.

Photo Nam Y. Huh, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jay Cohen
Associated Press
CHICAGO

Jonathan Toews a inscrit un but et une aide et les Blackhawks de Chicago ont profité d'une poussée de trois buts en deuxième période pour vaincre les Predators de Nashville 4-2, dimanche, et prendre les devants 2-1 dans leur série de premier tour.

Marian Hossa a récolté deux aides et Scott Darling a effectué 35 arrêts pour aider les Blackhawks à signer une 20e victoire à leurs 24 derniers matchs à domicile en séries éliminatoires. Brandon Saad, Brent Seabrook et Andrew Desjardins ont aussi touché la cible pour les Blackhawks, qui ont vengé une défaite de 6-2 encaissée vendredi à Nashville.

«Nous avons de l'expérience, nous nous sommes rendus loin lors des deux dernières années, a rappelé Saad. Nous savons ce que nous avons à faire. En même temps, nous savons que nous aurions dû être meilleurs lors du match no 2. Je pense que tout le monde a fait le nécessaire ce soir.»

Darling, qui est originaire de Lemont, dans la banlieue de Chicago, effectuait un premier départ en carrière en séries éliminatoires après que Corey Crawford eut connu des difficultés lors des deux premiers matchs de la série. La recrue s'était retrouvée devant le filet des Hawks lors du match no 1 en relève à Crawford et il avait réalisé 42 arrêts, permettant aux siens de venir de l'arrière et gagner 4-3 en deuxième période supplémentaire.

«Les gars ont fait un travail remarquable pour m'aider aujourd'hui», a déclaré Darling.

Mike Ribeiro et Mattias Ekholm ont répliqué pour les Predators et Pekka Rinne a effectué 26 arrêts.

L'entraîneur-chef des Blackhawks Joel Quenneville n'a pas confirmé si Darling allait obtenir le départ lors du match no 4, mardi à Chicago, mais il parlait comme si ça allait être le cas.

«Nous allons en discuter, mais il a fait tout le nécessaire pour obtenir un autre départ, a dit Quenneville. Il a été solide comme le roc aujourd'hui.»

La victoire convaincante des Predators lors du deuxième match avait mené l'entraîneur-chef des Blackhawks Joel Quenneville à modifier sa formation. Darling était devant le filet et les attaquants Antoine Vermette et Desjardins avaient été insérés dans la formation après avoir été laissés de côté lors des deux premières parties.

Les Predators étaient privés du défenseur étoile Shea Weber et du centre Mike Fisher, tous deux blessés au bas du corps. L'état de santé de Fisher sera réévalué de manière quotidienne, mais Weber ne s'est pas rendu à Chicago et devrait donc aussi rater le match no 4.

«Bien sûr, Shea est un joueur important pour nous en défensive, a admis le défenseur des Preds Roman Josi. Mais je pense que nous avons bien joué et que le résultat aurait pu être différent.»

Acquis peu de temps avant la date limite des transactions, Vermette et Desjardins n'ont pas connu la fin de saison souhaitée avec les Blackhawks. Desjardins a toutefois brillé dimanche.

Il a ouvert la marque à 14:48 de la première période et il s'est aussi retrouvé au coeur d'une longue présence dans le territoire des Predators en deuxième période qui a pris fin avec le but de Seabrook qui donnait les devants 4-2 aux Hawks.

En l'absence de Weber, les joueurs étoiles des Blackhawks ont eu beaucoup plus d'espace sur la glace et en ont profité, particulièrement en deuxième période.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer