Duncan Keith tranche en deuxième prolongation

Les joueurs des Blackhakws de Chicago célèbrent après... (Photo Mark Zaleski, AP)

Agrandir

Les joueurs des Blackhakws de Chicago célèbrent après le but vainqueur de Duncan Keith.

Photo Mark Zaleski, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
la liste:11932:liste;la boite:3188783:box

Multimédias

Le simulateur des séries de la Coupe Stanley 2015

Le simulateur des séries de la Coupe Stanley 2015

Faites vos prédictions pour les séries éliminatoires. »

Teresa M. Walker
Associated Press
Nashville

Duncan Keith a touché la cible après 7:49 de jeu en deuxième période supplémentaire et les Blackhawks de Chicago ont surmonté un déficit de trois buts avant de vaincre les Predators de Nashville 4-3, mercredi, dans le premier match de leur série de premier tour dans l'Association de l'Ouest.

Les Blackhawks ont terminé la saison à deux points des Predators dans la section centrale et ils ont volé l'avantage de la patinoire à leurs rivaux même si Corey Crawford a été envoyé aux douches après avoir concédé trois buts en première période. Scott Darling a pris la relève et a été parfait contre 42 tirs à sa première sortie en carrière en séries éliminatoires.

> Le sommaire du match

«C'était une belle occasion pour lui et il a pleinement profité du moment, a dit l'entraîneur-chef des Blackhawks Joel Quenneville en parlant de Darling. C'est probablement une des plus belles performances en relève que vous allez voir dans votre vie.»

Jonathan Toews a récolté un but et une aide, tandis que Niklas Hjalmarsson et Patrick Sharp ont aussi touché la cible. Patrick Kane a amassé deux aides à son retour au jeu après avoir raté 21 matchs en raison d'une fracture de la clavicule.

Colin Wilson a réussi un doublé et Viktor Stalberg a marqué un but pour les Predators.

Le match no 2 aura lieu vendredi, à Nashville.

«Si on oublie la deuxième période, nous avons joué un très bon match, a dit le capitaine des Predators Shea Weber. À cinq contre cinq, nous avons de belles occasions de l'emporter. Les choses ne sont simplement pas allés de notre côté. Nous devons nous concentrer sur le prochain match.»

Les Predators ont reçu un bel appui de leurs partisans, alors que la pré-vente des billets avait été limité aux résidents du secteur. La foule était donc bien jaune, avec peu de partisans des Blackhawks qui profitent souvent du court vol pour encourager leurs favoris à Nashville.

Les Predators ont commencé le match sur les chapeaux de roues avec trois buts sur 12 tirs en première période.

Wilson, qui n'avait pas marqué à ses 15 derniers matchs en saison régulière, a touché la cible à l'aide d'un tir des poignets et en déviant un lancer de Seth Jones. Stalberg, qui a été soumis au ballottage à deux reprises et qui a passé une bonne partie de la saison dans la Ligue américaine, a profité d'un revirement de Crawford derrière son filet pour tirer dans une cage béante.

L'entrée de Darling a été allégée par le fait qu'il n'a fait face qu'à quatre tirs en deuxième période. Pendant ce temps, les Blackhawks sonnaient la charge avec trois buts, dont deux en avantage numérique. Hjalmarsson a marqué sur un lancer frappé lors d'une situation à quatre contre quatre. Sharp a ensuite profité d'un avantage de deux hommes pour réduire l'écart à un seul but.

Toews a ramené tout le monde à la case départ en faisant bouger les cordages en supériorité numérique.

Darling a forcé la présentation d'une prolongation en effectuant plusieurs arrêts spectaculaires en troisième période, frustrant Ryan Ellis, puis Roman Josi en étirant la jambière droite. Il a aussi été sensationnel en supplémentaire.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer