• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Les Jets à la recherche d'un premier gain en séries dans l'histoire de la concession 

Les Jets à la recherche d'un premier gain en séries dans l'histoire de la concession

Après que les Thrashers d'Atlanta eurent été balayés des séries en 2007, Jim... (Photo: PC)

Agrandir

Photo: PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stephen Whyno
Associated Press
Anaheim

Après que les Thrashers d'Atlanta eurent été balayés des séries en 2007, Jim Slater ne s'imaginait pas qu'il s'agissait du dernier match éliminatoire d'un groupe qui comptait sur Marian Hossa, Ilya Kovalchuk et plusieurs autres éléments intéressants.

«Quand vous participez aux éliminatoires à un jeune âge, vous pensez que ça va se répéter à chaque année», a raconté Slater.

Ce groupe n'est jamais retourné en séries avant que l'équipe ne quitte Atlanta et elle a dû attendre à sa quatrième campagne en tant que Jets de Winnipeg pour se qualifier à nouveau pour le tournoi printanier. Ils tenteront donc de gagner un premier match éliminatoire dans l'histoire de la concession, jeudi, lors du match no 1 de leur série face aux Ducks d'Anaheim.

«C'est une belle sensation parce que je crois que ce groupe est prêt à relever le défi, a dit Slater, le seul joueur de 2007 évoluant toujours avec l'équipe. Je voulais rester pour revivre ces émotions, voir cette équipe obtenir du succès. Nous avons une belle occasion de vivre ça.»

Un total de neuf joueurs des Jets en seront à leur première expérience en séries éliminatoires: les gardiens Ondrej Pavelec et Michael Hutchincson, les attaquants Bryan Little, Mark Scheifele, Chris Thorburn, Jiri Tlusty et Adam Lowry et les défenseurs Tobias Enstrom et Jacob Trouba.

Même avec les champions Dustin Byfuglien et Andrew Ladd dans le groupe de meneurs des Jets, leur bagage d'expérience est bien mince en comparaison avec celui des Ducks. Mais l'entraîneur-chef Paul Maurice considère l'accès aux séries comme «une porte à travers laquelle vous devez passer».

«C'est ce que nous voulons vivre: la pression, l'excitation, le changement de rythme dans le jeu. Tout ça, a dit Maurice mercredi. Nous devons absorber tout ça, nous devons tirer des leçons de notre expérience et nous espérons connaître du succès.»

Les Ducks ont déjà connu du succès et comptent toujours sur Ryan Getzlaf, Corey Perry et François Beauchemin, avec qui ils ont gagné la coupe Stanley en 2007. À l'époque, Getzlaf aimait bien ne pas savoir grand-chose sur les séries, mais les Jets s'aventurent dans l'inconnu.

«Si vous n'avez jamais joué en séries, tout ce que vous savez c'est ce que vous avez entendu. Que tout est amplifié, le rythme, les contacts. Tout, a mentionné l'entraîneur des Ducks, Bruce Boudreau. Je pense que pour les gars qui en sont à leur première expérience, il faut qu'ils se fient sur leurs instincts.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer