Le Canadien sans Max Pacioretty

Max Pacioretty a pris part à quelques exercices ce... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

Max Pacioretty a pris part à quelques exercices ce matin, toujours avec cette visière teintée qu'il arbore depuis le début de la semaine.

Photo André Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
la liste:11926:liste;la boite:3187755:box

Séries LNH

Le Canadien devra amorcer les séries sans les précieux services de son meilleur attaquant.

Max Pacioretty, qui a terminé la saison régulière en tête des marqueurs chez le CH, va rater le premier match de la série contre les Sénateurs d'Ottawa, ce soir au Centre Bell.

> Mathias Brunet: Canadiens et Sénateurs, deux ans plus tard!

C'est l'entraîneur Michel Therrien qui a confirmé la nouvelle au terme de l'entraînement de ce matin, à Brossard.

«Il pourrait revenir vendredi, il pourrait revenir dimanche, a répondu le pilote montréalais. On veut s'assurer qu'il soit à 100% de sa forme. Quand on aura le O.-K. de notre équipe médicale, on sera heureux de le reprendre avec notre équipe.»

Pacioretty a pris part à quelques exercices ce matin, toujours avec cette visière teintée qu'il arbore depuis le début de la semaine, une pièce d'équipement qui tend à confirmer l'hypothèse de la commotion cérébrale dans son cas.

L'attaquant au maillot 67 a conclu sa matinée en patinant avec le groupe des réservistes, qui inclut pour le moment les défenseurs Mike Weaver, Sergei Gonchar et Greg Pateryn, ainsi que l'attaquant Manny Malhotra.

Que fera le Canadien sans son meilleur marqueur? C'est assurément la grande question dans le camp montréalais à quelques heures du début de cette série contre les Sénateurs, l'équipe de l'heure dans la Ligue nationale de hockey.

Les joueurs du Canadien, forts d'une récolte de 50 victoires en saison régulière, se retrouvent soudainement avec un maximum de pression sur les épaules.

«Nos objectifs sont les mêmes à chaque année, il n'y a rien qui change, a tenu à dire l'attaquant Brendan Gallagher. Il y a de la pression, mais la plus forte pression, c'est celle que l'on s'impose. Nous sommes prêts à faire tout ce qu'il faut pour atteindre notre but... Porter ce chandail, c'est encore plus spécial cette année depuis le départ de M. Béliveau.»

Même avec Pacioretty dans la formation pour 80 matchs de saison régulière, le Canadien a conclu 2014-2015 avec 221 buts au compteur, la pire récolte à ce chapitre parmi les clubs des séries dans l'Association de l'Est, à égalité avec les Penguins de Pittsburgh. Plus que jamais, le Canadien devra s'appuyer sur les performances de son gardien vedette, Carey Price.

«Nous sommes reposés et nous sommes prêts», a ajouté Gallagher, confiant malgré tout.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer