• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Avec deux matches à jouer, les Penguins sont sur la sellette 

Avec deux matches à jouer, les Penguins sont sur la sellette

Ce qu'a dit Evgeni Malkin était moins une garantie qu'une déclaration de... (Photo Matthew O'Haren, USA Today Sports)

Agrandir

Photo Matthew O'Haren, USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
PITTSBURGH

Ce qu'a dit Evgeni Malkin était moins une garantie qu'une déclaration de bravoure, pour une équipe qui en a bien besoin.

«Je sais que nous allons jouer en séries, a confié l'attaquant russe, qui a fourni 70 points en 67 matches. Nous devons juste nous retrousser les manches.»

Pour Malkin, la solution simple est de remporter les deux derniers matches, face aux Islanders et aux Sabres.

Il reste que la défense est surutilisée sans Kristopher Letang et Christian Ehrhoff, affectés par une commotion cérébrale et une blessure dans le haut du corps, respectivement.

Le club n'a gagné que trois fois depuis 14 matches, et les Sénateurs sont de plus en plus près dans le rétroviseur.

Les Penguins ont perdu leurs quatre dernières rencontres dont celle de mardi à Ottawa, où ils ont gaspillé une avance de 3-0.

«C'est arrivé bien trop souvent que nous avons laissé l'autre équipe remonter la pente, a dit le défenseur Ben Lovejoy. Il faut absolument arrêter ça.»

Les Penguins s'accrochent à la première des places additionnelles en séries, avec 96 points.

Boston en a 95 - Ottawa aussi, mais ils ont moins de gains en temps régulier ou en prolongation que les Bruins, qui ont donc la deuxième place additionnelle.

Jeudi, les Sénateurs jouent au Madison Square Garden, tandis que les Bruins affrontent les Panthers à Sunrise.

Les choses sont également incertaines pour les Islanders, qui vont rendre visite aux Penguins vendredi.

Ils devancent Pittsburgh par deux points au troisième rang de leur section, mais ils ont une fiche de 3-5-2 depuis 10 matches.

Mardi, ils ont été surpris 5-4 à Philadelphie, après avoir effacé un déficit de 4-1.

«C'est sûr que c'est une défaite frustrante, mais à ce temps-ci de l'année, il faut tout de suite tourner la page, a dit l'entraîneur Jack Capuano. Il faut aller de l'avant et se préparer pour le prochain match.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer