Dale Weise remporte le trophée Jacques-Beauchamp

L'entraîneur Michel Therrien a fait de Dale Weise... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

L'entraîneur Michel Therrien a fait de Dale Weise son dépanneur par excellence cette saison, en recourant à ses services dans toutes les situations et dans tous les trios.

Photo André Pichette, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Robert Laflamme
La Presse Canadienne

Dale Weise est le récipiendaire du trophée Jacques-Beauchamp chez le Canadien cette saison. L'attaquant a été le choix des représentants des médias affectés à la couverture de l'équipe.

La récompense est attribuée au joueur qui a joué un rôle important dans les succès de l'équipe, sans en retirer de considération particulière. Weise succède à l'attaquant Brian Gionta, lauréat l'an dernier.

«C'est un formidable honneur, qui me rend fier, a déclaré Weise, mercredi. Ça dénote qu'on apprécie l'effort que je fournis. Les amateurs paient le gros prix pour venir nous voir jouer et j'essaie de me défoncer à chacun des matchs.»

Weise a obtenu le plus de votes afin de totaliser 128 points, devançant les attaquants Brandon Prust (63 points) et Brendan Gallagher (47 points).

Le patineur natif de Winnipeg s'est dit d'autant plus heureux parce qu'il succède à des héros obscurs qu'il dit respecter comme Prust et Gionta.

À sa deuxième saison chez le Tricolore, Weise a atteint des sommets personnels pour les buts (10), les aides (19), les points (29) et les matchs joués (77).

«C'est une saison de rêve, a-t-il acquiescé. Je suis heureux de son déroulement jusqu'à maintenant, mais il reste les séries...»

L'attaquant âgé de 26 ans, qui mesure six pieds, deux pouces et qui pèse 205 livres, a amassé 32 minutes de pénalités et il a marqué un but gagnant. Il occupe le deuxième rang de l'équipe (premier chez les attaquants) au chapitre des mises en échec (143). Il trône en troisième position en défense (à égalité avec Gallagher), avec un différentiel de +21.

L'entraîneur Michel Therrien a fait de Weise son dépanneur par excellence cette saison, en recourant à ses services dans toutes les situations et dans tous les trios!

«Il a probablement connu sa meilleure saison dans la Ligue nationale, a débité Therrien. Je peux l'utiliser dans différentes situations et j'aime beaucoup son intensité. Pour lui, il s'agit d'un bel honneur. Il partait de loin.»

L'acquisition en février 2014 de Weise, qui était peu utilisé chez les Canucks de Vancouver, s'est avéré être un excellent coup du directeur général Marc Bergevin. Le jovial athlète est fort populaire auprès de ses coéquipiers.

«Je suis heureux pour lui, il mérite qu'on souligne sa contribution, a déclaré le défenseur P.K. Subban. C'est un joueur mésestimé, mais il ne l'est plus maintenant. Il est polyvalent, c'est un bon gars d'équipe qui a toujours le sourire aux lèvres. Sans un joueur de sa trempe, nous n'aurions pas été une équipe compétitive pendant toute la saison.»

Doug Jarvis a été le premier récipiendaire du trophée Jacques-Beauchamp, qui a été instauré en 1981 à la mémoire du journaliste qui a consacré la majeure partie de sa carrière à la couverture du Canadien.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer