Les Sénateurs échappent un point précieux

Jonathan Bernier fait un arrêt lors de la... (Photo Frank Gunn, PC)

Agrandir

Jonathan Bernier fait un arrêt lors de la troisième période contre les Sénateurs d'Ottawa, dimanche.

Photo Frank Gunn, PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stephen Whyno
La Presse Canadienne
Toronto

Les Sénateurs d'Ottawa se sont inclinés 3-2 en fusillade face aux Maple Leafs de Toronto, dimanche, obtenant un précieux point. Cependant, le point perdu signifie qu'ils auront besoin d'aide pour se qualifier pour les séries éliminatoires.

Avec trois matchs à jouer, les Sénateurs (40-26-13) détiennent 93 points et accusent deux points de retard sur les Red Wings de Detroit, les Bruins de Boston et les Penguins de Pittsburgh. Les Sénateurs accueilleront les Penguins mardi soir à Ottawa.

Peter Holland a marqué le but gagnant en fusillade pour les Maple Leafs (30-43-7), qui ont aussi profité de 43 arrêts de Jonathan Bernier lors des 65 minutes de jeu. Joffrey Lupul et James van Riemsdyk ont touché la cible en temps réglementaire.

Erik Karlsson et Mark Stone ont répliqué pour les Sénateurs. Le gardien Andrew Hammond a stoppé 36 tirs avant la fusillade, dont 21 en première période.

C'était la quatrième fois de suite que la bataille de l'Ontario nécessitait un bris d'égalité pour déterminer un gagnant et une cinquième fois en six confrontations. Un deuxième point aurait été particulièrement important pour les Sénateurs, puisqu'ils se seraient retrouvés dans le siège du conducteur dans sa course vers une participation aux séries.

Leur retard de deux points est peut-être plus important qu'il n'en a l'air puisque les trois équipes que les Sénateurs pourchassent ont l'avantage au bris d'égalité.

Peut-être motivés par l'occasion de mettre un bâton dans les roues de leurs rivaux, les Maple Leafs ont connu un excellent début de match. Lupul a ouvert la marque après seulement 3:10 de jeu quand il a récupéré la rondelle devant le filet avant de battre Hammond.

Les Sénateurs ont obtenu quelques chances de répliquer, mais les Maple Leafs ont contrôlé le jeu, terminant la période avec leur plus haut total de tirs de la saison, 22 contre seulement 12 pour les Sénateurs.

La tendance s'est renversée en deuxième période, quand les Sénateurs ont eu l'avantage 17-6 au chapitre des tirs au but. Karlsson a profité d'un retour de lancer pour inscrire son 21e but de la saison à 7:15.

Van Riemsdyk a toutefois répliqué à 12:41, lors d'une situation à quatre contre quatre.

Stone a ravivé la flamme des partisans des Sénateurs en faisant bouger les cordages en avantage numérique après 1:09 de jeu en troisième période.

Mika Zibanejad, pour les Sénateurs, et Lupul, pour les Leafs, ont fait mouche lors des deux premières rondes de la fusillade. Les gardiens ont ensuite été parfaits jusqu'en septième ronde, quand Holland a mis fin à la partie en étant plus patient que Hammond et en tirant dans le haut du filet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer