Les Kings espèrent accéder aux séries

Justin Williams (14) a donné la victoire aux... (Photo archives AFP)

Agrandir

Justin Williams (14) a donné la victoire aux Kings en prolongation.

Photo archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Justin Williams a son nom inscrit sur la coupe Stanley à trois endroits, et le printemps dernier, il a mérité le trophée Conn-Smythe remis au joueur le plus utile des séries éliminatoires, après la victoire des Kings de Los Angeles face aux Rangers de New York, en grande finale.

Mais tout ça est du passé, et Williams, qui a pleinement mérité son surnom de «M. 7e match», se fait du souci au sujet des matchs des séries éliminatoires que lui et ses coéquipiers pourraient rater.

«Ma concentration porte sur cette équipe et afin d'éviter que l'on nous accole l'étiquette réservée aux champions de la coupe Stanley qui ne se sont pas qualifiés pour les séries la saison suivante», a reconnu Williams.

Même s'ils ont gagné les deux premiers d'une série de cinq matchs à l'étranger, les joueurs des Kings se sont réveillés, mercredi matin, toujours en retrait de l'une des positions qui leur donnerait le droit de défendre leur titre. Les situations corsées semblent profiter à cette équipe, et les joueurs sont confiants qu'ils peuvent accomplir le travail.

«Tout le monde réalise que nous jouons notre meilleur hockey lorsque nous sommes dans une position désespérée et que nous affichons beaucoup d'émotion, a fait remarquer le centre Anze Kopitar. Nous sommes à la période de la saison où, lorsque nous regardons le classement et le nombre de points, nous devons disputer de meilleurs matchs.»

Après avoir vaincu les Devils du New Jersey et les Rangers de New York lors de soirs consécutifs, lundi et mardi, les Kings demeureront dans la grande région de New York pour y affronter les Islanders, jeudi. Ils compléteront ce crucial périple en se mesurant au Wild du Minnesota puis aux Blackhawks de Chicago.

Le défenseur Drew Doughty a confié que lui et ses coéquipiers voyaient le reste du calendrier comme une série de matchs éliminatoires. Une telle perception n'est pas négative compte tenu du fait que les hommes de Darryl Sutter affichent un taux d'efficacité de ,640 en séries depuis 2012. La seule différence, c'est que les Kings ont besoin de points au classement et doivent aussi se soucier de ce que feront d'autres équipes, notamment les Flames de Calgary et les Jets de Winnipeg.

«C'est différent, c'est certain, a admis Doughty. Pendant les séries, l'intensité augmente parce que si vous perdez, vous rentrez à la maison, et personne ne veut rentrer à la maison. Pour cette raison, c'est de cette façon que nous attaquons ces matchs; si nous ne gagnons pas, nous allons retourner à la maison. Si nous pensons de la sorte, je pense que nous pourrons gagner souvent.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer