Le Canadien s'incline encore face au Lightning

  • Steven Stamkos a terminé le match avec deux buts et une mention d'aide. (Photo Kim Klement, USA TODAY Sports)

    Plein écran

    Steven Stamkos a terminé le match avec deux buts et une mention d'aide.

    Photo Kim Klement, USA TODAY Sports

  • 1 / 5
  • Ben Bishop réussit l'arrêt contre Alex Galchenyuk. (Photo Mike Carlson, AP)

    Plein écran

    Ben Bishop réussit l'arrêt contre Alex Galchenyuk.

    Photo Mike Carlson, AP

  • 2 / 5
  • La rivalité est bien installée entre les deux équipes. (Photo Kim Klement, USA TODAY Sports)

    Plein écran

    La rivalité est bien installée entre les deux équipes.

    Photo Kim Klement, USA TODAY Sports

  • 3 / 5
  • Victor Hedman a déjoué Carey Price pour porter la marque à 3-0, en début de deuxième période. (Photo Mike Carlson, AP)

    Plein écran

    Victor Hedman a déjoué Carey Price pour porter la marque à 3-0, en début de deuxième période.

    Photo Mike Carlson, AP

  • 4 / 5
  • Même si le Lightning a perdu trois réguliers d'importance lors du dernier match contre le Canadien, ça n'a aucunement altéré leur capacité à générer de l'attaque. (Photo Mike Carlson, AP)

    Plein écran

    Même si le Lightning a perdu trois réguliers d'importance lors du dernier match contre le Canadien, ça n'a aucunement altéré leur capacité à générer de l'attaque.

    Photo Mike Carlson, AP

  • 5 / 5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Tampa) En mettant une moitié de rencontre à vraiment se mettre en marche et à offrir une vive opposition, le Canadien n'a pas été en mesure de capitaliser sur ses efforts des 30 dernières minutes, et a finalement baissé pavillon 4-2 lundi soir devant le Lightning de Tampa Bay.

Le Lightning, qui effectuera une autre visite à Montréal le 30 mars, a donc remporté les quatre premiers affrontements entre les deux équipes cette saison.

>>> Le sommaire du matchLes locaux ont pris les devants en première période grâce à deux buts qu'on ne voit pas souvent. Andrei Markov a complètement changé la trajectoire d'un tir de Valterri Filppula en tentant de le bloquer et ça a donné les devants 1-0 au Lightning.

Puis, Max Pacioretty, posté en zone neutre, a inexplicablement remis le disque à son rival Steven Stamkos qui était encore en zone du Canadien. Le capitaine du Lightning ne s'est pas fait prier pour faire ce qu'il fait de mieux, c'est-à-dire décocher un boulet de canon.

Ces deux buts, que les joueurs du Canadien ont mis sur le compte de la malchance, cacheraient, semble-t-il, une bonne performance de l'équipe en première période. Permettez-nous d'en douter.

Ça ne plaira pas à tout le monde, mais, en plus du but de Tomas Plekanec en deuxième période, ça a pris une mise en échec de Brandon Prust sur le gardien Ben Bishop et un combat impliquant Brendan Gallagher pour que le Tricolore sorte de sa torpeur. Enseveli sous un retard de 3-0 et une domination du Lightning, il a amorcé une remontée qu'il gardera comme seule consolation.

En début de match, le Canadien ne rivalisait pas d'intensité avec son coriace un adversaire, un adversaire qu'on serait en droit de considérer comme lui étant supérieur. Le CH est capable de lui tenir tête au Lightning, mais encore faut-il qu'il s'en donne la peine. Ce qu'il n'a pas fait durant 60 minutes.

Le Lightning en contrôle

Dès les premières minutes de la rencontre, le CH a bénéficié d'un avantage numérique de quatre minutes duquel il n'a soutiré que trois lancers et une seule chance vraie chance de marquer.

Une fois cette supériorité terminée, le Lightning a gonflé ses voiles et a pris le contrôle du match.

La défensive du Tricolore a mal paru en plusieurs occasions alors que le Lightning a pu prendre possession de la ligne bleue avec aisance. Les hommes de Jon Cooper ont beau avoir perdu trois réguliers d'importance lors du dernier match face au Canadien, ça n'a aucunement altéré leur capacité à générer de l'attaque.

Même si le Tricolore a mené pendant un bout de temps au chapitre des tirs, Carey Price semblait livré en pâture dans cette première moitié de match. Si bien qu'après que Victor Hedman eut fait 3-0, on se demandait si Michel Therrien n'allait pas le retirer à la faveur de Dustin Tokarski.

Or, le vent s'est graduellement mis à tourner. Et ce qui aurait facilement pu ressembler à des gestes de frustration de la part de Prust et Gallagher a plutôt sonné le réveil du CH. Une soudaine injection d'énergie et de désespoir.

Plekanec s'impose

Tomas Plekanec est le meilleur marqueur du Canadien sur la route cette saison et il s'est encore imposé dans la défaite.

En milieu de deuxième période, son but - certes dévié dans le but par Bishop - a redonné espoir aux siens. Et c'est une bataille gagnée en fond de territoire en tout début de troisième qui a mis la table pour le but de Pierre-Alexandre Parenteau, son premier depuis le 28 novembre dernier.

Therrien a procédé à d'heureux changements de trios en fin de deuxième en jumelant son centre le plus efficace à l'étranger avec Max Pacioretty, son meilleur attaquant. Pendant ce temps, David Desharnais était muté au centre d'Alex Galchenyuk et Brendan Gallagher.

À partir de ce moment-là, le Canadien a réussi à mettre ses adversaires sur les talons.

Le Lightning avait dominé le CH 113-58 au chapitre des lancers lors des trois premiers affrontements cette saison, mais la possession a été beaucoup plus partagée lundi. Mais ça s'est avéré insuffisant pour le CH.

Il sera de retour en action mardi à Sunrise où il affrontera les Panthers. On verra s'il pourra compter sur les services de Brian Flynn, qui a quitté le match en première période, victime d'une sévère coupure à la bouche.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer